Les Européens sont plus adeptes de l'Internet mobile que les Américains

Par 26 octobre 2006

Selon une étude ComScore menée en septembre 2006 sur les usages de l'Internet mobile en Europe et aux Etats-Unis, 25% des Européens de plus de 15 ans utilisent fréquemment les services Internet...

Selon une étude ComScore menée en septembre 2006 sur les usages de l'Internet mobile en Europe et aux Etats-Unis, 25 % des Européens de plus de 15 ans utilisent fréquemment les services Internet accessibles depuis leur mobile. Soit beaucoup plus que les 19 % de leurs congénères d'outre-Atlantique. Explication. 
33.4 millions d'Européens déclarent profiter de ces nouveaux services, pour 29 millions seulement de mobinautes américains. Pour le cabinet, cette disparité peut s'expliquer par une certaine difficulté à utiliser son téléphone dans un autre Etat que le sien aux Etats-Unis.

Popularité des sites de l'Internet mobileen Europe et aux Etats-Unis

 All.  Esp.  USA  Fr.  It.  R-U. 

Portail Internet
  29 %  
  28 %  
  74 %  
  24 %  
  34 %  
  31 %  

 Portail d'opérateurs 
25 %
25 %
5 %
26 %
18 %
31 %

Site mobile
17 %
4 %
0 %
17 %
23 %
0 %

Site d'e-commerce
8 %
6 %
4 %
4 %
7 %
8 %

Site d'information
0 %
2 %
2 %
10 %
11 %
9 %

Autres
21 %
35 %
15 %
22 %
8 %
21 %

ComScore, septembre 2006

 
En Europe, les taux de pénétration ne sont pas homogènes d'un pays à l'autre. L'Allemagne et l'Italie, avec 34 % de taux de pénétration, sont les deux pays où l'Internet mobile est le plus plébiscité, suivis de la France avec 28 %, de l'Espagne (26 %) et du Royaume-Uni avec 24 %. Malgré ces disparités, les pays étudiés restent au-dessus du pourcentage américain.
 
Quels sont les usages que font ces mobinautes de l'Internet sur portable ? Si aux Etats-Unis, "les trois-quarts des utilisateurs américains de l'Internet mobile accèdent au contenu fourni sur les grands portails tels que Google, Yahoo! ou MSN" annonce Bob Ivins, directeur général de ComScore Europe, "en Europe, l'Internet sur mobile reflète la dynamique de l'Internet traditionnel". En clair : les Européens préfèrent les portails d'opérateurs comme Vodafone ou T-Mobile (31 % au Royaume-Uni, 26 % en France) ou encore les sites mobiles spécifiques (23 % en Italie, 17 % en France et en Allemagne).
 
Enfin, les deux continents se rejoignent pour le moment sur la fréquentation des sites d'e-commerce, où l'Allemagne et le Royaume-Uni avec 8 % de fréquentation, et l'Italie avec 7 %, enregistrent un score à peine plus important que les 4 % totalisés aux Etats-Unis. Mais ce n'est qu'un début...
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 26/10/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas