Pour éviter les embouteillages, les automobilistes peuvent désormais

Par 07 octobre 1997
Mots-clés : Smart city, Europe

équiper leur véhicule d'un système électronique. Les automobilistes franciliens disposent désormais de plusieurs "poissons-pilotes" qui leur affichent un itinéraire proposant le trafic le plus fluid...

équiper leur véhicule d'un système électronique. Les automobilistes
franciliens disposent désormais de plusieurs "poissons-pilotes" qui leur
affichent un itinéraire proposant le trafic le plus fluide. Le Skipper (2
900 F en tout et pour tout) pointe les bouchons sur deux cartes
luminescentes adossées au pare-soleil, mais laisse au conducteur le soin
d'élaborer lui-même sa propre stratégie. Visionaute, commercialisé depuis
le 4 octobre au prix de 2 900 F auquel il faut ajouter 120 F d'abonnement
mensuel, propose lui l'itinéraire le plus rapide et évalue la durée du
trajet. Cependant, contrairement aux services plus coûteux offerts sur
certaines BMW, Opel, Volvo ou Renault (système Carminat), ils ne
permettent pas de prendre le conducteur par la main en lui indiquant, par
exemple, de prendre ... la deuxième rue à gauche. Ils mettent simplement à
la disposition de l'automobiliste, par un canal RDS, des informations sans
cesse renouvelées. Quelque
5 000 capteurs installés le long des principaux axes de Paris, sur le
périphérique et les accès autoroutiers recueillent et fournissent pour
l'essentiel ces informations. 2 200 "voitures traceuses" des Taxis Bleus
pour Skipper, à peu près autant de véhicules G7 pour Visionaute,
corroborent et complètent ces informations. Visionaute, plus cher, est le
plus sophistiqué. Non seulement il affiche un temps de parcours recalculé
en permanence, mais il compare en temps réel plusieurs parcours, donne une
liste des parkings, des stations-service et même des marchés parisiens.
Les premiers utilisateurs assurent avoir découvert des parcours inédits
qui leur ont fait gagner de précieuses minutes. Une batterie lui assurant
une autonomie de plusieurs heures, on peut l'emmener partout avec soi. La
carte de la région parisienne et la carte de Paris très lisibles de
Skipper permettent de visualiser d'un seul coup d'oeil la réalité du
trafic. L'une des trois cents diodes s'allume en jaune lorsque la densité
de véhicules devient critique en un endroit précis. "Skipper permet une
vue très synthétique des conditions de circulation et cela sans aucune
manipulation". Skipper 2 sera doté, début 1998, d'un écran tactile et
proposera des itinéraires. Pour 8 000 F, Renault proposera sur la Mégane
Scénic, dès novembre, une version du Visionaute doublée d'un système
d'aide à l'orientation (avec écran couleur intégré à la planche de bord,
doublé d'un système de localisation par GPS). Des extensions géographiques
sont attendues. Skipper est en contact avec les autorités de Bruxelles,
Milan et Barcelone. Visionaute, de son côté, discute avec Fiat pour être
diffusé en Italie. Dès l'an prochain, il sera accessible sur le réseau
autoroutier Cofiroute (Paris-Rennes-Bordeaux). Skipper espère 10 000
exemplaires en 1997, au moins le double en 1998. Les prévisions sont
comparables chez Visionaute qui estime qu'à terme 7 à 10 % des
automobilistes seront intéressés. Si l'on en croit les statisticiens de la
circulation, si 5 % seulement des voitures se déroutent, la fluidité d'un
axe se trouve notablement améliorée.
Visionaute est disponible dans le réseau Renault, chez Fnac Télécom,
Norauto et Point Télécom. Son installation varie entre 200 et 300 F. Un
numéro vert est à votre disposition pour tout renseignement complémentaire
(0 800 088 80).
Skipper est également disponible dans le réseau Renault, chez Sonogar, FPA
et chez une cinquantaine de revendeurs indépendants. Installation à partir
de 200 F. Renseignements au 01.47.23.27.61
(Le Monde - 05/06/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas