Executive Telecom propose de mutualiser l’accès à divers services.

Par 23 septembre 1998
Mots-clés : Digital Working, Europe

Le français Executive Telecom vient de créer “une salle de marché pour les télécommunications” opérationnelle depuis lundi. L’idée est simple: servir d’intermédiaire entre des opérateurs bien insta...

Le français Executive Telecom vient de créer “une salle de marché pour
les télécommunications” opérationnelle depuis lundi.
L’idée est simple: servir d’intermédiaire entre des opérateurs bien
installés et des nouveaux venus sur le marché. Executive Telecom achète
et garantit aux premiers d’importants volumes de communications, et
propose aux seconds un tarif attractif dont il a pu bénéficier en
achetant en gros.
Le groupe faisant office de “trader” s’engage à faire bénéficier ses
clients des “routes” les moins chères en fonction des différentes
destinations d’appels.
Executive Telecom se propose même d’accueillir dans ses locaux le matériel
de ces deux types d’acteurs. Les grands noms du secteur branchent dans ses
locaux des extensions de leur réseau, les nouveaux venus peuvent, quant à
eux, soit installer sur place leur propre matériel de commutation
permettant de se connecter à ces réseaux, soit louer un service de
commutation sur les machines du groupe.
Executive Telecom se propose également de partager divers frais (coûts des
ingénieurs, différentes prestations techniques ...).
Pour réussir ce projet ambitieux, le groupe doit aller très vite. Déjà le
groupe Telehouse propose à Paris un service d’hébergement de matériel,
mais sans services annexes.

D’ici à la fin de l’année le groupe détenu à 70 % par ses fondateurs et 30
% par ADC (une société de capital-développement contrôlée par Total, la
Caisse des Dépôts et la Financière Edmond de Rothschild), prévoit
d’acheter au moins 10 000 m2 de locaux et un commutateur public.
(Les Echos - 24/09/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas