Exit Uber, les habitants d’Austin prennent le relais !

Par 27 juillet 2016
Austin développe sa propre solution de covoiturage

La capitale du Texas n’est pas en reste suite au départ d’Uber et Lyft. Ses citoyens ont mis en place un système de covoiturage porté par une entreprise à but non lucratif.

Austin figure dans le top 5 des villes américaines les plus congestionnées. Bien que sa population soit en constante augmentation, l’utilisation des transports publics est paradoxalement en baisse. De plus, lors des pics de trafic, 80% des véhicules seraient occupés par un conducteur seul.

Les solutions de mobilité partagée, covoiturage et carpooling, ont donc tout l’espace de fleurir dans la capitale du Texas.

Cependant, le 9 mai dernier Uber et Lyft quittaient Austin suite au renforcement de la législation qui oblige à présent toute entreprise de VTC de la ville à vérifier les antécédents judiciaires des chauffeurs par la prise d’empreintes digitales.

Pour pallier l’absence des deux géants du marché, deux entrepreneurs locaux ont donné naissance à RideAustin, une application de transport à la demande similaire aux offres d’Uber et Lyft. Depuis le lancement, elle étend chaque jour sa couverture géographique et ce ne sont pas moins de 20 000 personnes qui l’ont déjà téléchargée. Derrière ce projet se trouve une entreprise à but non lucratif, fidèle à la vision des cofondateurs. Ces derniers souhaitent que leur projet serve les habitants d’Austin et soit porté par la communauté. Ride Austin se présente ainsi comme une belle illustration de mobilité intelligente par et pour les citoyens.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas