Les expatriés ont leur solution VoIP

Par 28 mai 2008
Mots-clés : Smart city

Tokiva s'adresse aux personnes en déplacement en leur offrant une plate-forme communautaire facilitant leurs communications à l'international.

Tokiva lance une plate-forme virtuelle en ligne destinée à la communauté internationale des expatriés. Cette dernière représente, selon une récente étude de l'OCDE, une population de 450 millions de personnes, hommes d'affaires, travailleurs émigrés, étudiants, etc. : soit l'équivalent de la population européenne. Une cible qu'a décidé de viser Tokiva, en leur offrant un moyen de communication correspondant à leurs besoins spécifiques : des appels internationaux surtout, mais aussi des services de mail, de messages vocaux, de SMS, de vidéo conférence, etc. Avec la possibilité de réaliser jusqu'à 90 % d'économies par rapport aux solutions commercialisées sur le marché. "Les expats ont des demandes en services de communication très particulières", affirme Tong Li, fondateur de Tokiva.
Option communautaire
"Notre plate-forme leur propose des applications à la fois en ligne et sur mobile". Le programme est en effet téléchargeable sur ordinateur comme sur un téléphone portable. De plus, Tokiva présente des options de type web communautaire. Les utilisateurs ont ainsi la possibilité de créer leur réseau, en partageant leurs photos, leur calendrier, et en utilisant le système de messagerie instantanée. Leur répertoire téléphonique est également accessible en ligne, une option pratique lorsqu'ils sont amenés à changer de terminal de communication. "Ces consommateurs déménagent souvent, ils ont d'autant plus besoin de mobilité", explique Tong Li.
Le mobile à l'internationale
Selon le fondateur, le réseau a connu une croissance plus importante dans ses six premiers mois de test en version beta que Skype, avec à l'heure actuelle plus de 800 000 utilisateurs, dans près de deux cents pays. "Nombre d'entre eux ont changé leurs pratiques habituelles de fournisseurs low-cost, afin de bénéficier du nombre de services et de la facilité d'utilisation de Tokiva". A noter : c'est cette semaine qu'un autre acteur se saisit du potentiel de ce marché de la téléphonie internationale bon marché. Il s'agit du lancement du logiciel Vopium, suite à un accord de financement de plus de 4 millions d'euros avec Enex. Un programme pour téléphone portable grâce auquel il est possible d'effectuer des appels internationaux à bas prix, et compatible sur mobile comme sur ordinateur.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas