EXtrem'SMS facilite les discussions à plusieurs sur ordiphone

Par 22 février 2010
Mots-clés : Smart city

In'Tech Info a mis au point une application qui permet aux participants d'échanger simultanément via SMS. Les messages passent tous par l'initiateur du chat et sont redistribués automatiquement à tous les participants.

Pour permettre à plusieurs personnes de discuter ensemble sur leur portable via SMS, l’école supérieure d’ingénierie informatique (In’Tech Info) propose EXtrem'SMS, une application pour smartphone. "Le système se présente comme une application de gestion des SMS classique pour Android, mais un gros travail a été fait sur l’interface", explique à L’Atelier Anthony Boulestreau, professeur à In’Tech Info et coordinateur du projet*. On y voit tous les SMS envoyés, avec une photo associé à chaque envoyeur. "La vraie innovation concerne la chatroom", explique le professeur. "On reprend quelque chose qui existe sur le web et auquel le public est habitué et on le fait fonctionner sur téléphone". Concrètement, la personne qui possède l’application lance la salle de discussion et invite les contacts de son choix sans se préoccuper du fait qu’ils aient ou non l’application ou même un smartphone.
Les SMS redistribués automatiquement
Ceux-ci vont recevoir un message leur faisant part de cette invitation et leur expliquant son fonctionnement. Il suffit ensuite d'envoyer un SMS à la personne qui a lancé le salon et celle-ci va les redistribuer automatiquement à tous les participants. "On part du principe qu’elle est équipée d’un forfait SMS illimité", explique Anthony Boulestreau. "L’application peut néanmoins être configurée de telle sorte qu’il faille confirmer les envois multiples à chaque fois". Pour que l’application comprenne qu’un message est destiné à la chatroom, celui-ci devra comporter un code comme par exemple [room] ou @room. Le système est par ailleurs relié à la base de contact de l’initiateur de la session de telle sorte que les messages soient réattribués. Lorsqu’il ferme la session, tout le monde en est averti.
Ne pas exclure ceux qui ne possèdent pas de smartphones
Le choix du SMS ne doit rien au hasard : "C’est une technologie ancienne mais de plus en plus utilisée, notamment du fait de l’apparition de forfaits SMS illimités", argumente Anthony Boulestreau. "Nous sommes partis du principe que tout le monde n’a pas de smartphone. Il y a encore une très grosse communauté d’utilisateurs de téléphones d’ancienne génération". L’équipe souhaite améliorer l’application sans les tenir à l’écart. Par exemple en intégrant un système de prise de rendez-vous : sur smartphone elle mettrait à jour l’application agenda tandis que sur un téléphone classique, un message avec l’heure et le lieu de rendez-vous serait envoyé. Idem pour la géolocalisation. D’un côté Google Maps, de l’autre une adresse au format texte. L’application est sur le point de passer en phase de test. Une première version sera proposée dans un ou deux mois.
*EXtrem’SMS a remporté le premier prix du concours Mobi’life 2010

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas