Facturation à la seconde : Orange s’aligne sur SFR

Par 20 août 2002
Mots-clés : Future of Retail, Europe

A partir du 15 septembre prochain, Orange mettra en place un mode de facturation des appels à la seconde, pour tous ses clients. Son concurrent SFR, qui a annoncé une mesure semblable...

A partir du 15 septembre prochain, Orange mettra en place un mode de facturation des appels à la seconde, pour tous ses clients. Son concurrent SFR, qui a annoncé une mesure semblable, proposera ce type de facturation à ses abonnés dès le 2 septembre. Pour pallier une partie du manque à gagner engendré par ses ajustements (fin des arrondissements à la minute supérieure), les deux opérateurs ont prévu une facturation supplémentaire pour tous appels vers des opérateurs mobiles concurrents : SFR et Bouygues ou Orange et Bouygues, selon le cas. Dernier geste commercial en faveur de ses abonnés, Orange va abolir la première minute indivisible, à l’origine des surfacturations de tout appel inférieur à 60 secondes. Sur ce terrain, Orange prend un pas d’avance sur SFR, mais cette mesure ne s’applique ni au Compte Mobile, ni aux formules Mobicarte et Ola. Dans un contexte de ralentissement économique, ces mesures apparaissent essentielles pour fidéliser les clients. Avec 49,3 % du marché des 37,8 millions d’abonnés au téléphone mobile en France, Orange en reste le leader incontesté. Il se devait de vite répondre à son principal concurrent SFR (34,3 %) ; de même que Bouygues (16,4 %), qui mettra en place des facturations à la seconde avant fin 2002. (Atelier groupe BNP Paribas – 20/08/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas