“Fast Shopping” allie Internet et “drive in”.

Par 20 octobre 1998

Désormais opérationnel, le magasin virtuel de Ready (http://www.ready.be) , une filiale du groupe belge GB, mis en œuvre avec Microsoft, Belgacom, Compaq, s’adresse aux 500 000 internautes belges. ...

Désormais opérationnel, le magasin virtuel de Ready (http://www.ready.be)
, une filiale du groupe belge GB, mis en œuvre avec Microsoft, Belgacom,
Compaq, s’adresse aux 500 000 internautes belges. Il associe Internet et
système de points de livraison en des lieux préétablis.
Le client passe sa commande par Internet à Ready avant minuit et autorise
le débit sur son compte. Le client prend livraison de sa commande préparée
le lendemain par Ready, du lundi au vendredi, entre 16 h et 21 h, en des
“ready points”, au nombre de sept actuellement sur l’agglomération de
Bruxelles, situés près des grands axes routiers.
Le client remplit une fiche d’inscription mentionnant notamment le point
de livraison souhaité, le numéro du véhicule pour accélérer la livraison
ainsi que l’adresse et le numéro de la carte de paiement retenue.
Présentant actuellement 3 400 produits dans 17 rayons avec prix en FB et
en euros et possibilité de consulter des fiches produits, le site
proposera courant 1999 jusqu’à 10 000 références.
S’affirmant comme “l’alternative au supermarché réel”, Ready devrait
dans les tous prochains mois s’attaquer à d’autres agglomérations comme
Anvers, Louvain, Liège.
(Points de vente 14/10/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas