Tous fichés...

Par 20 janvier 2012
code-barres

Le dernier smartphone hors de prix ou les clefs de notre bureau, voilà des objets chers à notre cœur. Mais parfois, un geste d’inattention et ils disparaissent de notre vue. Un code-barres, nominatif, pourrait permettre aux bons samaritains de retourner les objets perdus à leurs propriétaires. A condition qu’ils le veuillent...

Imaginez un instant que, en une seconde, vous abandonniez votre ordinateur de travail dans une rame de métro. Il ne vous resterait que vos yeux pour pleurer.

GoKodes, une société américaine, propose de créer des codes-barres personnels, pour les objets auxquels nous tenons. De la taille d’un pouce, le code-barres renferme toutes les informations que l’on veut bien dévoiler. Nom, adresse et comment renvoyer l'objet en question à son propriétaire.

Sur le site, il faut télécharger le PDF qui contient les précieuses données, l’imprimer sur un papier adhésif spécialement créé à l’occasion et le coller à l’objet. L’opération est simple en somme.

« Une fois le code-barres scanné, les clients reçoivent instantanément un mail et un texto pour leur faire savoir que l’objet a été récupéré. Il ne leur reste plus qu’à joindre la personne qui l’a retrouvé et à aller le chercher. »

Pour scanner les objets perdus, rien de plus simple. Chaque smartphone digne de ce nom en possède l’application (Redlaser pour Iphone et androïd, Neoreader  pour Blackberry). Si vous n’êtes pas l’heureux propriétaire de cette technologie de pointe, vous pouvez aller directement sur le site web de Gokodes et taper les chiffres qui composent le code-barres.

Le lancement du site web étant très récent, une offre spéciale est disponible pour les premiers utilisateurs. Trois codes-barres sont gratuits. De quoi mettre à l’abri vos clefs de voiture et votre portable, en espérant que celui qui les trouvera, sera assez sympathique pour vous les renvoyer...

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas