Pour fidéliser, il faut combiner jeu, actualité et collaboration

Par 21 février 2012 1 commentaire
app planets

Loso propose aux commerçants de donner des informations de contact et liées à leur actualité aux utilisateurs. Ces derniers peuvent alimenter le fil d'événements, et gagner des points convertibles en bons, en scannant un code.

Pour lier avis de consommateurs, informations sur un commerce, et actualités locales, Loso a mis au point une application qui se base, dans la veine de FourSquare, sur la localisation et la ludification. En fait, le module propose aux utilisateurs d'enregistrer leur position, et de la partager avec leurs amis. La différence, c'est que les endroits affichés ont été enregistrés par les marques partenaires. Pour gagner des points, il faut scanner un code-barre qu'elles mettent à disposition de leurs clients, et qui permet d'encaisser un certain nombre de crédits. "Chaque visite représente 10 points de récompense. A partir de 20 points un restaurant peut offrir l'apéritif, et avec 1000 points le client peut recevoir un Ipad", explique Claire O'Keefe, responsable du Marketing chez Loso.

Un fil d'actualités

Voilà pour le côté incitation et fidélisation par le promotionnel. Ce qui est également intéressant, c'est que le système donne du coup la possibilité aux marques de donner un maximum d'informations sur les moyens de contact, et leur activité. Cela, comme un annuaire. Il est ainsi possible d'appeler un magasin en un clic. Enfin, afin d'améliorer leur visibilité, elles peuvent aussi indiquer leur actualité, les événements à venir, les offres spéciales, etc. Cela, sur un fil alimenté à la fois par les partenaires et par les utilisateurs. Ces derniers ont en effet la possibilité de partager également les "bons plans" du quartier où ils se trouvent en postant des alertes, des photos et même des vidéos.

Un sommaire en six onglets

Graphiquement, l'application se découpe en 6 onglets, accessibles via un sommaire. L'un concerne les endroits, un deuxième les points, un troisième l'actualité, un quatrième les événements à venir, un cinquième affiche la position de ses amis et un dernier permet de référencer ses lieux favoris. Enfin, un dernier bouton propose d'accéder directement au système de scan. 270 000 restaurants et bars participent déjà au système à Philadelphie et Boston, les villes-tests. Les créateurs de l'application souhaitent l'étendre à Washington, Dallas et Chicago d'ici le printemps. Une version parisienne existe également, mais encore allégée.

 

Haut de page

1 Commentaire

Ok

Soumis par Brunet (non vérifié) - le 25 février 2012 à 11h07

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas