Sans fil et low-cost, Posterfy redessine le champ de l’affichage interactif

Par 20 novembre 2014
Posterfy

La startup finlandaise Posterfy s’attaque au marché de l’affichage interactif avec un dispositif modulable à temps réel, sans fil et dont la recharge a une autonomie d’une heure

Et si l’affichage pouvait investir tout lieu, tout objet grâce à une technologie plutôt lo-fi? C’est l’idée qu’ont eu Kari Hjelt, Tomi Mattila et Jussi Kinnunen avec leur startup Posterfy. Cette dernière propose une solution d’affichage interactif assez « exhaustive » dans la réalisation des souhaits courants des annonceurs. Le principe? Un écran publicitaire ou à caractère informatif disposable sur tout support et sans fil. Posterfy s’est inspiré des liseuses Kindle pour son écran. Mais la comparaison s’arrête là. L’installation consiste donc en un écran à encre numérique, un dispositif de reconnaissance de mouvements et un système de communication sans-fil.

« L’idée est d’investir les lieux où il n’y a pas forcément d’électricité et d’être mobile », explique Kari Hjelt, PDG de Posterfy, que nous avons rencontré au festival Slush. Et pour cause, le système aurait une autonomie d’énergie d’un an. Et la solution peut être disposée n’importe où: au milieu d’un produit, dans les couloirs d’une société, sur un banc. Dans les faits, grâce à des capteurs placés en dessous de l’écran, l’utilisateur passe de sa main les pages. « Ce que nous proposons peut être d’ordre publicitaire comme purement informatif. Nous nous adressons aussi bien aux commerces soucieux de mettre en lumière un produit, aux agences de publicité curieuses de s’approprier un nouveau support, qu’aux administrations souhaitant faire passer une information de service. »

En sus de ce système qui se veut peu gourmand en ressources, la startup met à disposition de ses clients une plateforme permettant à la fois de mettre à jour d’un simple « drag and drop » l’appareil d’affichage acquis et de l’autre, de mesurer l’impact de ces installations. Posterfy dispense ainsi une analyse de fréquentation - nombre de passages, de consultations, dans quel lieu et sur quelle durée. « Nous utilisons finalement la même méthode qu’un Google analytics, mais en l’appliquant au monde physique de l’affichage».

Kari Hjelt et ses acolytes ont déjà séduit plusieurs centres commerciaux en Finlande, mais aussi la société Lindström. Cette dernière a déjà installé Posterfy  dans ses sanitaires sur les distributeurs de serviette. Et l’idée n’est pas aussi incongrue qu’il n’y paraît. Lindström a dans tout le pays 100 000 distributeurs de serviettes et a été conquis par l’opportunité d’y installer de la publicité. L’équipe de Posterfy entend étendre leur offre aux agences publicitaires et média. Avis aux amateurs!

Posterfy SmartLid from Posterfy on Vimeo.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas