Fimatex : reprise de l’activité depuis la rentrée.

Par 15 novembre 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

Sur les neuf premiers mois de 2001, les clients de Fimatex ont exécuté 2,3 millions d’ordres. Le nombre d’ordres exécutés en septembre (237 311) et octobre (271 325) a retrouvé les niveaux d’activi...

Sur les neuf premiers mois de 2001, les clients de Fimatex ont exécuté 2,3
millions d’ordres. Le nombre d’ordres exécutés en septembre (237 311) et
octobre (271 325) a retrouvé les niveaux d’activité d’avril (264 531) et
de mai 2001 (239 642). Le nombre moyen d’ordres par compte s’élève au 3ème
trimestre à 21,4 en France et 30,4 en Allemagne, contre une moyenne du
marché de 13,6 en France.
La part de marché de Fimatex en France augmente régulièrement depuis le
début de l’année. Elle a crû en moyenne d’1 % environ par trimestre, pour
atteindre 21 % au 3ème trimestre 2001.
Malgré un environnement boursier difficile, Fimatex enregistre fin
septembre 105 297 nouveaux comptes ouverts, dont 70 446 en France et 32
581 en Allemagne, contre 104 412 fin juin 2001. Le nombre de comptes
ouverts fin octobre 2001 s’élève à 106 460, marquant la reprise de
l’activité sur ce mois.
En octobre 2001, Fimatex a obtenu, au terme de l’audit de l’ensemble de
ses services, le renouvellement de la certification AFAQ, attestant de la
fiabilité de ses services.
En Allemagne, Fimatex consolide sa place de 5ème acteur européen et limite
la baisse de son activité d’un trimestre sur l’autre à 13 %. Son produit
d’exploitation s’élève à 13,5 millions d’euros au 3ème trimestre 2001,
contre 15,5 millions au 2ème trimestre 2001. Le produit d’exploitation des
9 premiers mois de l’année atteint 48,3 millions d’euros, contre 59,8
millions sur la même période de l’an passé.
Le programme de réduction des frais généraux présenté lors des résultats
semestriels en octobre se poursuit. Fimatex emploie 264 collaborateurs fin
octobre 2001, soit une baisse de 23 % de ses effectifs par rapport au
début de l’année, contre 20 % initialement prévu. Le budget marketing
s’élève au 3ème trimestre à 2,2 millions d’euros, contre 12,4 millions au
1er semestre 2001. Fimatex poursuit son plan rigoureux de maîtrise de ses
coûts d’acquisition client.
Fimatex table pour le 2ème semestre 2001 sur un résultat en amélioration
par rapport à celui du 1er semestre.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 15/11/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas