Le financement communautaire passe aussi par le jeu

Par 08 avril 2010
Mots-clés : Smart city

ArmRev propose aux internautes de financer des univers virtuels dédiés à sensibiliser à une cause en résolvant des tâches. La première consiste en une somme versée au projet.

Jouer encourage les internautes à participer à des projets de micro-financement. Voilà ce que revendique Armchair Revolutionnary (ArmRev). La plate-forme, lancée par Play4Change Lab propose aux individus de financer des serious games, univers virtuels et documentaires liés à une cause écologique, sociale ou scientifique. Comment ? En le plongeant dans la peau d'un personnage et le faisant réaliser des tâches entre le social gaming et le social activism. Ces dernières lui permettant de gagner des points. Plus le nombre de ces derniers est élevé, plus un projet peut commencer à voir le jour. La première étape est financière : pour pouvoir participer à l'une des initiatives, l'internaute doit s'acquitter de 99 centimes de dollars.
Combiner action réelle et virtuelle
Les autres visent à impliquer l'utilisateur à la cause. Cela en lui permettant de progresser dans l'univers s'il réalise des activités cette fois bien réelles. Comme par exemple appeler une grande surface pour l'inciter à stopper la vente de thon rouge, ou encore envoyer un email à des compagnies de croisière pour les encourager à remiser les bateaux polluants dont elles se servent. Selon ses fondateurs, une telle démarche permettra d'attirer les particuliers vers le micro-financement en leur proposant de débourser de petites sommes et de s'engager socialement d'une manière concrète. Actuellement, ArmRev héberge trois projets : Make Waves, Hack your Body et End of Darkness.
Des univers virtuels écologiques
Le premier consistera en un univers virtuel qui combinera réalité augmentée et simulation pour sensibiliser à la pollution des océans. Les joueurs pourront "acheter" des balises réelles qui captent des données. Chacune est identifiée par un système de GPS. Suivant la région où il vit, le participant héritera d'une espèce marine à surveiller. L’achat de chaque plot permettra ensuite de récolter des fonds pour des associations de protection de l’environnement marin. A terme, ArmRev espère héberger deux cents cinquante nouveaux projets par an. Play4Change Lab est issu d'une collaboration entre l'organisation dédiée au changement social dans le monde du divertissement The Hollywood Hill et l'USC Game Institute.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas