Les firmes étrangères ne détiennent plus que 32,1 % du marché japonais

Par 26 février 1998
Mots-clés : Smart city

des semi-conducteurs. Selon le département américain du Commerce, la part du marché japonais des semi-conducteurs détenue par les sociétés étrangères est passée de 35,8 % au deuxième trimestre 199...

des semi-conducteurs.
Selon le département américain du Commerce, la part du marché japonais des
semi-conducteurs détenue par les sociétés étrangères est passée de 35,8 %
au deuxième trimestre 1997 à 32,1 % au troisième trimestre, à cause
essentillement de la chute de la demande de micro-ordinateurs sur le
marché japonais. La part moyenne des étrangers sur ce marché s'est évaluée
à 33,5 % sur les neuf premiers mois de l'exercice 1997.
(Les Echos - 26/02/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas