Fnac.com: résultats en hausse mais le téléchargement reste encore fragile

Par 15 février 2007
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Le site Fnac.com pourrait-il devenir le principal magasin de la marque? C'est en tout cas ce qu'ambitionne le groupe pour 2007, qui vient de révéler les résultats 2006 de sa plate-forme...

Le site Fnac.com pourrait-il devenir le principal magasin de la marque? C'est en tout cas ce qu'ambitionne le groupe pour 2007, qui vient de révéler les résultats 2006 de sa plate-forme. Avec 254 millions d'euros en 2006, Fnac.com annonce une hausse de 35% de son chiffre d'affaires. Voilà qui devrait conforter les responsables de l'enseigne dans leur projet!
 
Le site, qui se place au deuxième rang des magasins Fnac en France derrière celui du Forum des Halles de Paris, est rentable depuis maintenant trois ans.
 
Les ventes de marchandises, qui s'élèvent à 159 millions d'euros, totalisent encore la majeure partie des revenus avec celles des billets de spectacles (79 millions). Les téléchargements, qui ont généré 10 millions d'euros cette année, restent marginaux.
 
Cependant, le nombre de fichiers téléchargés a augmenté de 80% sur l'année, à 5.5 millions. Et avec la mise en vente depuis mi-janvier de 170 000 titres sans DRM (Digital Rights Management), le secteur du téléchargement devrait encore croître. A ce sujet, Fnac.com précise que le poids des ventes des labels indépendants présents dans le catalogue a progressé de 5 à 10% en quelques semaines. Et l'album d'Aaron, proposé sans verrou numérique, se hisse à la seconde place des ventes sur le site, devant des artistes comme Norah Jones.
 
Ces bons résultats pourraient-ils convaincre les majors de se délester des DRM?
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 15/02/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas