Food tech : vers une alimentation sur mesure

Par 07 juillet 2015 1 commentaire
Une alimentation taillée sur mesure avec les start-up

Les start-up de l’alimentation proposent de nouvelles solutions pour permettre une consommation adaptée à chacun. L’idée sous-jacente ? Améliorer l’équilibre alimentaire dans les pays industrialisés.

Après la livraison express, les start-up de l’alimentation (ou food tech) veulent désormais permettre aux consommateurs de personnaliser leurs produits. La jeune entreprise YourBite veut ainsi lancer une barre énergétique façonnée par le consommateur. Ce dernier choisit ses ingrédients, ses allergies et les valeurs nutritionnelles souhaitées puis la start-up lui envoie le produit. Pas encore disponible à la vente, la barre énergétique personnalisable révèle une tendance à vouloir connaître et maîtriser son alimentation.

Dans cette veine, la start-up israélienne Consumer Physics propose un capteur capable d’évaluer les calories et la valeur en nutriments des aliments consommés. De la même façon, 6sensorlabs veut développer un appareil pour détecter les ingrédients de chaque repas afin d'éviter tout problème lié aux allergies. Du « quantified food » en quelques sortes pour favoriser un équilibre alimentaire. Équilibre qui semble être l’objectif d’un grand nombre de start-up de la food tech

Une alimentation personnalisée… et équilibrée

Car une fois l'information nutritionelle obtenue, encore faut-il remédier aux éventuels manques. Les solutions se multiplient pour pallier les manquent de vitamines, de fer, de magnésium ou de nutriments de manière plus générale. Dernière venue dans le domaine, la start-up Nossa! veut exploiter un fruit pour le moment inconnu en Europe, l’açaï tout droit sorti des fins fonds de la forêt amazonienne.

Nossa!
La boisson de la start-up Nossa! tente de favoriser une alimentation bio et équilibrée.
 

Sans gluten, riche en antioxydants, en fibres, en oméga 6 et 9… la boisson promet de nombreux bienfaits. Mais la start-up est loin d’être la seule à se lancer sur le marché avec l’idée de proposer de nouveaux produits pour apporter une alimentation plus saine dans les pays industrialisés.

Résoudre le problème de la perte des nutriments

Car ce sont tout particulièrement ces pays industrialisés qui sont visés par les start-up de la food tech. La tchèque Mana vend ainsi depuis peu une boisson visant à pallier la perte de nutriments dans les fruits et légumes en Europe. Un constat établi par plusieurs études ces dernières années comme le rapport Still No Free Lunch en 2007 qui soulignait qu’une pêche de 1950 équivalait au taux de nutriments de 26 pêches d’aujourd’hui. La perte de nutriments est donc considérable.

Mana
 
Le produit de Mana veut fournir tous les nutriments nécessaires à une alimentation équilibrée.
 

D’où l’idée de la boisson Mana. Concentré de fibres, de protéines, de minéraux, etc. le produit se présente comme une petite poudre à mélanger tous les jours pour venir compléter l’alimentation des consommateurs. Un objectif que partagent d’autres start-up comme Training Meals et ses repas conçus pour les sportifs ou encore True Made Food dont le nom parle de lui-même. L’entreprise veut en effet mettre sur le marché de la « vraie nourriture » avec ses différentes sauces faites d’ingrédients bios et riches en nutriments. « Nous essayons de changer en profondeur la façon dont nous mangeons en dehors des modes ou des tendances » explique un des fondateurs, Abraham Kamarck.

True Made Food
                 Les sauces de True Made Food veulent apporter une alimentation saine aux États-Unis.
 

Haut de page

1 Commentaire

La nouvelle startup Clic and Pick vous permet de ne plus faire la queue dans vos restaurants préférés pendant les heures d'affluence !
clicandpick.fr

Soumis par Marianne L - le 01 septembre 2015 à 14h57

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas