Le format télévision 16/9 profite du Mondial.

Par 02 juillet 1998
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Si on ne connaît pas encore le pays qui remportera la coupe du monde de foot, il y a déjà un vainqueur, le 16/9è. Avec la Coupe du Monde, les industriels des “produits bruns” n’ont jamais vendu auta...

Si on ne connaît pas encore le pays qui remportera la coupe du monde de
foot, il y a déjà un vainqueur, le 16/9è. Avec la Coupe du Monde, les
industriels des “produits bruns” n’ont jamais vendu autant de
téléviseurs en France. Pour 1998, tous formats confondus, les ventes
devraient approcher les quatre millions d’unités.
Selon Philips et le Simavelec, “les ventes de postes 16/9 ont doublé
depuis le début de l’année”. De janvier à mai “les ventes de 16/9 ont
augmenté de 60 %”. En avril et mai, les achats de téléviseurs 16/9 ont
même progressé de 150 %. Le mois de mai, à lui seul, a connu “un
triplement du marché” avec une croissance des ventes de 16/9 de 312 %.
Selon Philips “les ventes cumulées de janvier à mai sont en hausse de
197,8 %”.
Thierry Nicol, le PDG de Téléciel, premier réseau de distribution de
matériels satellite et d’abonnements avec 4 700 points de vente, explique
“que les téléviseurs 16/9 représentent 50 % des ventes”. Toutefois, sur
3 650 000 postes de télévision vendus en 1998, il ne devrait y avoir que
400 000 postes 16/9, mais le mouvement amorcé est irréversible. Les
acheteurs de téléviseurs haut de gamme abandonnent le traditionnel 4/3. Le
16/9 représente désormais 90 % des ventes, à partir de 9 000 F. Le produit
phare de Téléciel est cependant un téléviseur Sagem de 70 cm à 4 990 F.
Industriels et distributeurs sont tous d’accord pour dire que le 16/9
“est parti pour remplacer le 4/3” et s’imposer comme un futur standard.
Il faut dire que de plus en plus de chaînes et de programmes seront
proposés au format cinéma. Thierry Nicol estime que “c’est le satellite
qui va permettre au 16/9 de s’imposer et de supplanter le 4/3”. Le
directeur général de TPS, Cyrille de Peloux est de son avis. Selon lui,
dès la rentrée, TF1, France 2, France 3 et M6 seront en partie diffusées
en 16/9 “dès septembre, chacune des chaînes généralistes retransmettra au
moins deux prime time en 16/9 par semaine”. TPS proposera dès 1999, près
de 800 émissions en prime time diffusées en 16/9.
(Le Monde 02/07/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas