Les Français sont favorables à l'informatisation des médecins.

Par 24 mars 1999
Mots-clés : Smart city

Selon une enquête de la Sofres, les trois quarts des Français connaissent l'existence du plan d'informatisation des cabinets médicaux et 87 % pensent qu'ils 'agit d'une bonne chose. 60 % espèrent ...

Selon une enquête de la Sofres, les trois quarts des Français connaissent
l'existence du plan d'informatisation des cabinets médicaux et 87 %
pensent qu'ils 'agit d'une bonne chose.
60 % espèrent que cette informatisation apportera une plus grande rapidité
de l'information sur les maladies, 52 % une meilleure mise à jour du
dossier médical, 51 % une aide au diagnostic et à la prescription.
Pour 49 % des personnes interrogées, le coût de l'investissement serait
l'une des raisons pour lesquelles les médecins ne s'informatiseraient pas,
41 % pensent que c'est la crainte de devoir faire le travail de la caisse
d'assurance maladie, 34 % évoquent la peur des contrôles et le viol du
secret médical.
Neuf Français sur dix ont entendu parler de la carte Vitale et 72 % se
déclarent plutôt favorables à l'introduction d'un dossier médical minimum
sur celle-ci.
(Le Monde Informatique - 19/03/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas