Le français Nat Systems vient d’être racheté par le québecois Cognicase.

Par 30 août 1998
Mots-clés : Smart city

Spécialiste des outils de développement permettant de concevoir des applications sur mesure, Nat Systems, créé il y a dix ans, recherchait depuis dix-huit mois de l’argent frais, comme l’explique so...

Spécialiste des outils de développement permettant de concevoir des
applications sur mesure, Nat Systems, créé il y a dix ans, recherchait
depuis dix-huit mois de l’argent frais, comme l’explique son PDG, Olivier
Dellenbach, “depuis la mi-1997, les sociétés de développement sont
touchées par la crise de l’an 2000 car il n’y a plus de grands projets.
Notre croissance n’est plus que de 15 % par an”.

Ayant réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 180 millions de F, Nat
Systems (250 collaborateurs) vient de se trouver un partenaire industriel,
pour un montant non révélé, la société canadienne Cognicase, créée en
1991.Cette société propose des outils de conversion permettant de faire
passer les logiciels dans le prochain millénaire. Cette année, ce marché
porteur pendant encore deux ou trois ans, devrait lui permettre de
réaliser un chiffre d’affaires de 80 millions de dollars.

Pour trouver des relais de croissance, Cognicase s’est lancée dans une
politique d’acquisition pour pouvoir offrir des solutions plus
sophistiquées avec des services à forte valeur ajoutée.
Nat Systemes va devenir une filiale à 100 % de Cognicase et conservera son
management. Le nouvel ensemble formera un groupe de 1 500 salariés
réalisant un chiffre d’affaires de 110 millions de dollars.
(Les Echos - 31/08/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas