Les Français encore circonspects vis-à-vis des marques sur les réseaux sociaux ?

Par 23 mai 2013 Laisser un commentaire
Les Français restent circonspects vis-à-vis des marques sur les réseaux sociaux

Les attentes des consommateurs sur les réseaux sociaux diffèrent selon les pays. Une étude s'intéresse aux habitudes françaises et d'autres pays à l'échelle mondiale.

En France, 60% des consommateurs posséderaient un compte Facebook, ce qui les placent derrière les Britanniques, les Australiens ou encore les Brésiliens. De même, ils sont seulement 7% à utiliser activement Twitter tandis qu'ils sont presque un cinquième, 18%, au Royaume-Uni. Voilà ce que révèle une étude menée par Exact Target auprès de plusieurs milliers de consommateurs qui émet l'hypothèse que cette tendance aurait pour origine une plus grande prudence des consommateurs français. Ils seraient par exemple 39% à être plus sélectifs qu'auparavant sur le choix des entreprises qu'ils déclarent aimer sur le réseau social Facebook même si, en fin de compte, ils sont tout de même 71% à avoir accordé une mention « J'aime » à une société.

Des habitudes françaises particulières ?

7% des consommateurs français déclarent avoir acheté un article suite à un message visionné sur Facebook car, pour la plupart des répondants au sondage (71%), ce réseau social demeure avant tout un moyen de communiquer avec des contacts personnels. Ils sont néanmoins 21% à attribuer une mention « J'aime » à une société parce qu'ils achètent régulièrement des produits de la marque. L'intérêt des utilisateurs est alors avant tout financier : 29% aiment en vue d'obtenir des coupons de réduction, 28% pour recevoir des choses gratuites telles que des téléchargements et 28% pour se tenir au courant des offres et des produits proposés par une compagnie. Sur Twitter, dont il n'y a que 4% de suiveurs actifs d'une marque, le réseau social est utilisé avant tout pour se tenir au courant des offres (47%), avoir accès à un contenu exclusif (32%) ou recevoir des informations sur l'organisation de l'entreprise (29%).

Réseaux sociaux et cultures

Le rapport d'Exact Target n'est pas le premier à présenter les différences culturelles dans l'utilisation des réseaux sociaux. 77% des consommateurs online brésiliens utilisent Facebook et Twitter à hauteur de 26%, des chiffres qui écrasent les engagements tant des consommateurs français que des autres pays interrogés (Australie, Allemagne, Royaume-Uni), et qui restent à relativiser : ils sont seulement 42% des consommateurs totaux à disposer d'une présence online. Sur Twitter, les consommateurs allemands sont plus intéressés par les développements internes d'une compagnie (27%), là où les brésiliens attendent des réductions (49%). Les Britanniques, eux, attendent avant tout de recevoir plus d'informations liées à leurs intérêts personnels ou leurs hobbies.

 

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas