France : 9,5 millions d'abonnés haut débit fin 2005

Par 01 mars 2006
Mots-clés : Digital Working, Europe

Avec plus d'un foyer sur deux équipé d'un ordinateur, des tarifs ADSL de plus en plus compétitifs et l'essor des offres "triple play" permettant de disposer, en plus de sa ligne haut...

Avec plus d'un foyer sur deux équipé d'un ordinateur, des tarifs ADSL de plus en plus compétitifs et l'essor des offres "triple play" permettant de disposer, en plus de sa ligne haut débit, de la téléphonie illimitée et de chaînes de télévision en qualité numérique, l'Internet haut débit a déjà séduit près de 9,5 millions de foyers français.
 
Ils étaient exactement, selon les chiffres publiés hier soir par l'Arcep (Autorité de régulation des télécoms), 9 465 600 au 31 décembre 2005. L'année écoulée aura donc vu 2,9 millions de nouveaux abonnés à Internet haut débit, soit une progression de 44,1 %, dont près d'un million sur le quatrième trimestre (+ 11,6 % par rapport au trimestre précédent).
 
L'ADSL, largement majoritaire, fédère 8,9 millions des abonnements, contre 560 000 pour le câble et 5 600 pour les accès alternatifs (fibre, satellite...).
 
Wanadoo (France Télécom) se taille toujours la part du lion avec 4,5 millions d'abonnés ADSL, contre 1,6 million pour Free et 1,2 million pour Neuf Cegetel.
 
Bien que le Royaume-Uni ait récemment dépassé la France en nombre de lignes haut débit, l'Hexagone reste le pays d'Europe dans lequel le taux de pénétration est le plus important.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 01/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas