France : championne europénne de la croissance du e-commerce

Par 08 juin 2006
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Acheter ou vendre sur Internet : c'est devenu un sport national! La part des acheteurs en ligne parmi les internautes français a augmenté de 21% entre le 1er trimestre 2005 et le 1er trimestre...

Acheter ou vendre sur Internet : c'est devenu un sport national! La part des acheteurs en ligne parmi les internautes français a augmenté de 21% entre le 1er trimestre 2005 et le 1er trimestre 2006. Selon les résultats d'une étude menée par Médiamétrie/NetRatings en mai, c'est la croissance la plus forte d'Europe : elle est 10 fois supérieure à celle de l'Angleterre et 3,5 fois à celle de l'Allemagne.
 
Cette tendance à l'achat en ligne gagne peu à peu tous les internautes. En France, le nombre de cyber-acheteurs croît 4 fois plus vite que celui de ceux qui surfent sur le Web. Plus d'un internaute sur deux (57%) aurait déjà effectué un achat en ligne au premier trimestre 2006, contre 47% à la même époque en 2005.
 
Internet est devenu un canal de vente à part entière, mais il est aussi devenu primordial dans la préparation d'un achat. Près d'un internaute sur deux déclare avoir consulté un site de e-commerce au cours des 6 derniers mois, avant d'acheter un produit en magasin.
 
Les internautes qui ont abandonné le catalogue papier au profit d'Internet expliquent leur comportement par la capacité à commander à n'importe quel moment et par la rapidité du canal Internet.
 
Mais, les cyber-enseignes ne sont pas les seules à attirer les acheteurs en ligne. Une autre forme de e-commerce se développe : le commerce entre particulier sur Internet (CtoC). Près d'un internaute sur deux (48%) déclare avoir déjà utilisé un tel site, contre 39% en 2005, et ce quelle que soit la nature du produit (culturel, technique, habillement, etc).
 
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 08/06/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas