En France, cleantech et Web ont la faveur des investisseurs

Par 10 mars 2009
Mots-clés : Smart city

Malgré les difficultés économiques, les capitaux-risqueurs n'hésitent pas à investir dans les entreprises innovantes. Les Green IT sont celles qui remportent le plus grand succès.

Pour la première fois depuis huit ans les investissements par les entreprises de capital-risque dans les entreprises innovantes ont dépassé le milliard d'euros, rapporte l’indicateur Chausson Finance. Le capital-risque, c'est-à-dire l'apport de capitaux, de réseaux et d'expériences à la création et aux premières phases de développement d'entreprises innovantes, a ainsi connu une croissance de près de 20 % sur le second semestre 2008. L'investisseur le plus important du semestre est Sofinnova avec plus de quarante cinq millions d'euros d'investissements suivit de Otc Am qui a réalisé quarante opérations pour un total de 40 millions d'euros.
Les Cleantech à l'honneur
Les entreprises de cleantech deviennent pour la première fois celles qui remportent le plus de tours de table. Par exemple, l'entreprise Solaire direct, spécialisée dans l'énergie photovoltaïque pour les particuliers et les professionnels remporte 20 millions d'euros. Elles détrônent pour la première fois les entreprises du secteur de la santé dans le processus du tour de table. Toutefois ces entreprises sont celles qui récupèrent globalement le plus de financement avec plus de quatre vingt quinze millions d'euros réparti entre soixante seize entreprises. Autre constatation : l'indicateur met en avant le rebond des entreprises de l'Internet et du e-commerce qui, après un passage à vide au premier semestre, connaissent une croissance de plus de 90 %, revenant aux niveaux du second semestre 2007.
Un retour de l'Internet et du e-commerce
Best of media, portail permettant de s'informer, comparer, chercher et acheter des produits high tech, est l'entreprise qui a reçu le plus de capitaux avec plus de 22 millions d'euros. Le moteur de recherche Ask, qui permet notamment de chercher sur les blogs et dans les flux, est équipé d'une fonction jumelle qui permet d'avoir un aperçu des sites sans y rentrer. Il remporte 11 millions d'euros. Un autre exemple de ce retour des technologies de l'information est Talend, qui fournit une solution open source favorisant l'intégration de données. Celle-ci se veut à la portée de toute les entreprises quelque soit leur taille. L'indicateur Chausson Finance met en avant un dynamisme des politiques privées d'investissements. Ce sont plus de trois cent trente entreprises qui ont bénéficié de près de 560 millions d'euros sur ce semestre.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas