La France est au cœur du dynamisme européen de l'industrie du multimédia

Par 29 décembre 2003

Une étude publiée par le ministère français de l'industrie met à l'honneur les entreprises européennes de l'industrie du multimédia, qui ont rattrapé leur retard sur leurs concurrentes américaines...

Une étude publiée par le ministère français de l’industrie met à l’honneur les entreprises européennes de l’industrie du multimédia, qui ont rattrapé leur retard sur leurs concurrentes américaines. Intitulée « Les stratégies des firmes dans les industries du multimédia », l’étude s’attache à inventorier les rapprochements opérés entre 1993 et 2003 dans l’électronique grand public, le commerce électronique, les logiciels et les services multimédias.

Entre 1993 et 1998, les Etats-Unis comptaient pour 76 % des opérations de rapprochement, et l’Europe 50 %. Entre 1999 et 2002, les firmes européennes ont rattrapé leur retard, arrivant en tête avec 64 % devant les américaines (62 %).

Selon le rapport, c’est plus précisément la France qui est « au cœur de ce dynamisme européen » et qui, « quelque soit le secteur occupe toujours le deuxième rang mondial, derrière les Etats-Unis ». Sur les 939 opérations de rapprochement initiées par les firmes européennes entre 1993 et 2003, 52,1 % sont le fait d’entreprises françaises. A titre de comparaison, les entreprises allemandes ne sont impliquées que dans 20,4 %, et les entreprises britanniques dans 19,7 % des cas.

Cependant, les groupes français sont inégalement présents selon les segments de l’industrie du multimédia. La France est bien placée dans le domaine des jeux et loisirs, classant trois de ses sociétés éditrices de jeux au classement mondial des douze premières (Ubisoft, Infogrames et Vivendi Universal Games). La France se place bien également dans le domaine du commerce électronique, ou encore de l’accès Internet. Par contre, ses points faibles se remarquent dans l’édition de logiciels, la production d’équipements informatiques ou de circuits intégrés multimédias.

( Atelier groupe BNP Paribas – 29/12/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas