En France, la gestion énergétique à distance prend de l'ampleur

Par 02 juillet 2010
Mots-clés : Digital Working

Edelia a réalisé cet hiver une expérience de pilotage de la consommation de ses équipements domestiques à distance. Les résultats sont encourageants pour l'avenir du Smart Grid.

Pour contribuer au développement des réseaux électriques dits "intelligents" sur le territoire français, Edelia* a mis en place dans la région bretonne une expérimentation de pilotage à distance sur des équipements domestiques - ballons d'eau chaude et chauffages électriques. Pour mener cette expérience, quatre cents vingt foyers ont été équipés de capteurs sur leurs compteurs électriques et d'un boîtier faisant figure de passerelle communicante avec la plate-forme générale du service électrique. Toutes les dix minutes, le boîtier enregistrant l'énergie dépensée par le foyer renvoyait via le réseau sans-fil ou GPRS une estimation de la consommation de l'habitat. Et lors de pics de consommation, la plate-forme renvoyait des ordres de coupures à ce même boîtier qui les transmettait à son tour aux capteurs actionnaires. "Ces périodes de coupures pouvaient avoisiner les dix à trente minutes et touchaient des groupes de foyers", précise à L'Atelier Martine Gouriet, PDG d'Edelia. Le particulier quant à lui avait toujours la possibilité de réactiver ses équipements s’il le désirait.
Le particulier garde la main sur ses équipements
Cela à l’aide d’un simple bouton poussoir sur le boîtier, gardant ainsi constamment la main sur leur fonctionnement. Selon les responsables du projet, les premiers résultats sont encourageants. "Sur l’hiver 2009-2010, 15 000 coupures d'électricité de quelques dizaines de minutes ont été passées avec un taux d’acceptation de la part du client de près de 90 %", confie la responsable. Un suivi personnalisé par Internet des consommations a également été mis en place. "Au début de l'expérience, les candidats ont pu remplir un questionnaire pour estimer leur consommation et indiquer le montant idéal qu'ils aimeraient atteindre", indique Martine Gouriet. De cette manière, les participants ont pu comparer leurs consommations réelles par rapport aux prévisions initiales.
Un suivi personnalisé pour connaître sa consommation en énergie
Le service propose aux particuliers une répartition par usage à différentes périodicités (journalière, hebdomadaire, annuelle). Et leurs équivalences en euros, kWh et CO2. Les consommateurs pouvaient également demander à recevoir une alerte par courrier électronique lorsque le seuil de consommation était dépassé. "L'hiver prochain, la solution devrait être déployée à un plus grand nombre de foyers", précise Martine Gouriet. Et de déplorer : "le parc de production breton ne permet pas d'assurer les besoins électriques de sa population alors que ces derniers augmentent annuellement de 3 % ". L'opérateur prévoit à l'avenir d'étendre son pilotage aux foyers équipés de pompes à chaleur et de délivrer via le site une gamme de conseils en gestion de l'énergie. A noter : Edelia a travaillé avec ses partenaires industriels IBM, Sagemcom, Delta Dore.
*opérateur de télé-services énergétiques, et filiale du Groupe EDF

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas