La France rattrape son retard.

Par 25 août 1998

Sur les six grands chantiers lancés en août 1997 à Hourtin par Lionel Jospin dans son programme de faire de la France “une société de l’information”, l’avancement des travaux est inégal. Le chan...

Sur les six grands chantiers lancés en août 1997 à Hourtin par Lionel
Jospin dans son programme de faire de la France “une société de
l’information”, l’avancement des travaux est inégal.

Le chantier prioritaire de l’Ecole a marqué quelques points (voir
l’article ci-dessous).

Concernant l’administration et les services publics “les ministères ont
désormais leur site Web. 150 formulaires administratifs sont déjà
disponibles sur le site admifrance.fr. Le secteur de la santé est en phase
d’équipement.” Le sénateur Rene Trégouët reconnaît “il y a une réelle
avancée, mais trop de petits chefs freinent le mouvement car ils
identifient leur pouvoir à la rétention d’informations. Il faudrait
d’abord changer cet état d’esprit”.

Le gouvernement a autorisé les clés de protection de 40 bits “c’est
insuffisant. Jospin avait promis 56 Bits. Et aux Etats-Unis ils ont des
clés de 120 bits” rappelle René Trégouët.

Plusieurs mesures ont été prises pour favoriser la création de
“start-up”. Comme le reconnaît le sénateur “Strauss-Kahn a fait du bon
travail. Il devrait annoncer prochainement de nouvelles mesures. Les
socialistes ont enfin compris que l’entreprise innovante est à la base
d’un tiers des emplois créés aux Etats-Unis”.

Plusieurs mesures ont aussi été prises pour les entreprises (passage à
l’euro et à l’an 2000, commerce électronique) et pour renforcer la culture
française sur le Web, mais ce sont de vastes chantiers qui demandent du
temps.
(Le Figaro - 25/08/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas