France Télécom acquiert la totalité de Global One.

Par 27 janvier 2000

France Télécom vient de conclure un accord avec Deutsche Telekom et Sprint pour racheter leurs participations respectives dans Global One, soit au total 71 % du capital, pour une valeur totale de 3,...

France Télécom vient de conclure un accord avec Deutsche Telekom et Sprint
pour racheter leurs participations respectives dans Global One, soit au
total 71 % du capital, pour une valeur totale de 3,882 milliards de
dollars en cash.
Sprint recevra pour la totalité de ses parts dans Global One 1,127
milliard de dollars en cash et 276 millions de dollars de remboursement
d'avances d'actionnaires consenties à Global One.
DeutscheTelekom recevra 2,755 milliards de dollars en cash pour la
totalité de ses parts dans Global One et 188,5 milliards de dollars de
remboursement d'avances d'actionnaires consenties à Global One.
Cet accord s'étend également aux participations de France Télécom et de
Deutsche Telekom au capital de Sprint. France Télécom détient aujourd'hui
près de 10 % de Sprint FON et 5,8 % de Sprint PCS.
Les clients de Global One continueront de recevoir les mêmes services,
dans les mêmes termes et conditions de leur contrat. Sprint et Deutsche
Telekom continueront, pendant au moins deux ans, à apporter leur support
technique respectivement aux parties américaines et allemandes du réseau.
Grâce à ce plan de transition, les multinationales clientes de France
Télécom continueront à avoir accès aux produits et services de Global One
aux Etats-Unis et en Allemagne, dans les conditions actuelles de prix et
de qualité.
Crée en janvier 1996, Global One est un fournisseur leader de services aux
entreprises. La société a réalisé en 1999 un chiffre d'affaires de 1,1
milliard de dollars.
Global One (http://www.globalone.net) a déployé un réseau ATM mondial
couvrant plus de 800 villes dans plus de 40 pays. Plus de 30 000
entreprises sont clientes de Global One.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 27/01/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas