France Télécom a annoncé hier sa candidature pour racheter une partie

Par 25 juin 1997
Mots-clés : Digital Working, Europe

des réseaux câblés de la Générale des Eaux. France Télécom s'était gardé jusqu'à présent de manifester son interêt pour les réseaux de la CGV devant la candidature officielle Time Warner / Canal +. ...

des réseaux câblés de la Générale des Eaux. France Télécom s'était gardé
jusqu'à présent de manifester son interêt pour les réseaux de la CGV
devant la candidature officielle Time Warner / Canal +. Hier dans le cadre
du Multimédiaville du Mans, Michel Bon a annoncé "nous sommes aujourd'hui
candidat au rachat de l'exploitation commerciale de ceux de nos réseaux
aujourd'hui gérés par la Compagnie Générale de Vidéocommunication que la
Générale des Eaux à mis en vente" La proposition de France Télécom, par
rapport au schéma de reprise de Time Warner permettrait d'offrir une
solution franco-française au sous-équipement en matière de câble. Cette
opération permettrait à l'opérateur de se renforcer sur le marché français
de la télévision payante. Selon les chiffres de l'Association des villes
câblées, la CGV représente un peu plus de 572 000 foyers raccordés (345
000 abonnés), alors que France Télécom Câble totalise 440 000 abonnés sur
un total national d'environ 2,2 millions de foyers raccordés. Dans le
cadre du plan câble, les réseaux gérés par la CGV représentent 235 000
abonnés (sur 369 000 raccordés) dans 18 villes dont Lyon, Toulouse, Reims
ou encore Caen.
(Les Echos - La lettre de l'Audiovisuel et du Multimédia - 25/06/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas