France Telecom augmente sa participation dans Orange Roumanie

Par 14 avril 2005
Mots-clés : Smart city, Europe

Les pays de l'Est européen, voilà l'avenir. Pour les opérateurs du Nord et de l'Ouest de l'Europe, qui font désormais face à des taux de pénétration atteignant des sommets dans la téléphonie...

Les pays de l'Est européen, voilà l'avenir. Pour les opérateurs du Nord et de l'Ouest de l'Europe, qui font désormais face à des taux de pénétration atteignant des sommets dans la téléphonie mobile, la réponse viendra peut-être de pays comme l'Estonie, la Hongrie, la Tchéquie, etc.

Orange semble y croire, puisqu'il a annoncé ce jour la signature d'un accord avec un groupe d'actionnaires minoritaires d'Orange Roumanie portant sur l'acquisition par France Télécom des actions détenues par ce groupe pour un montant total de 523 millions de dollars en cash . A l'issue de cette transaction, l'opérateur historique français détiendra une participation indirecte de 96,63 % dans Orange Roumanie , contre 73,27 % auparavant.

Cette transaction permet à France Télécom et à Orange de consolider leur position dans un actif stratégique doté d'un fort potentiel de croissance. Avec 48 % de parts de marché , une croissance de son chiffre d'affaires de 47 % entre 2003 et 2004 et une marge d'Ebitda de 54 %, Orange Roumanie est très bien placé sur son marché.

(Atelier groupe BNP Paribas - 14/04/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas