France Télécom a créé un pôle « e-testing »

Par 27 mai 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

La qualité des applications informatiques est essentielle pour les grandes entreprises. Selon les estimations, plus de 90 % des applications web arrivant en phase de recette ne répondent ...

La qualité des applications informatiques est essentielle pour les grandes entreprises. Selon les estimations, plus de 90 % des applications web arrivant en phase de recette ne répondent pas aux attentes de performance et nécessitent une optimisation des matériels adéquats, des temps de réponse … Dans le cadre de la migration de son système d’information (SI) vers une architecture 100 % Internet, France Télécom a créé un pôle de « e-testing », spécialisé dans le test et la validation logicielle. Objectif : garantir aux utilisateurs du SI la qualité de service qu’ils attendent et réaliser d’importantes économies. Le pôle e-testing dispose d’une plate-forme de test et de validation de 230 serveurs et d’une équipe qualifiée d’environ 200 ingénieurs. Ce pôle a intégré, en 18 mois, plus de 300 projets et testé près de 160 d’entre eux en charge. D’importantes compétences en matière de modélisation et de simulation ont notamment été développées. Dans la plupart des cas, la modélisation assure des économies substantielles de plates-formes et des délais de test. De nombreux outils sont utilisés pour mettre en œuvre cette simulation. Globalement, les prestations du pôle « e-testing » ont produit, en 2001, des gains de performances allant de 200 à plus de 400 % selon les applications, une meilleure satisfaction des utilisateurs et l’amélioration constante de la qualité de service offerte aux clients. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 27/05/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas