France Télécom met en place une nouvelle organisation pour accélérer

Par 11 janvier 2000

l'internationalisation du groupe. La part de l'international dans le chiffre d'affaires consolidé de France Télécom est passée de 2 % en 1995 à 9 % en 1998. Elle devrait représenter entre 13 et 14...

l'internationalisation du groupe.
La part de l'international dans le chiffre d'affaires consolidé de France
Télécom est passée de 2 % en 1995 à 9 % en 1998. Elle devrait représenter
entre 13 et 14 % en 1999 et au moins 20 % en 2000. Cette croissance très
rapide va s'accélérer dans les années à venir. Elle nécessite donc la mise
en oeuvre d'une organisation adaptée à cette politique.
Quatre zones géographiques ont été définies : Europe du Nord et pays de
l'OCDE, Centre Europe, Europe du Sud et Méditerranée, Amérique du Sud -
Afrique - Asie Pacifique.
Chaque zone devra développer l'ensemble des activités du groupe, services
fixes, mobiles, Internet, à la fois pour le grand public et les
entreprises.
Chaque zone relève d'un Directeur de Zone qui rapporte à un Directeur
Exécutif de France Télécom.
Bernard Isérable, responsable jusqu'à présent de la zone Europe de la
Direction du Développement International devient directeur de la zone
Europe du Nord et pays de l'OCDE rassemblant le Royaume-Uni, l'Irlande, la
Norvège, la Suède, la Finlande, le Canada, les Etats-Unis, le Japon, la
Corée, l'Australie et la Nouvelle Zélande.
Michel Bertinetto, jusqu'alors Directeur de France Télécom Mobiles,
devient directeur de la zone Centre Europe recouvrant le Bénélux,
l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, la Suisse, la Pologne, les
Pays-Baltes, la République Tchèque, la Slovaquie, la Hongrie et la
Slovénie.
Brigitte Bourgoin, Directeur général jusqu'à présent de France Télécom
Mobiles International, devient directeur de la zone Europe du sud et
Méditerranée. Cette zone recouvre le Portugal, l'Espagne, l'Italie, la
Yougoslavie, la Roumanie, la Moldavie, la Bulgarie, l'Albanie, la Grèce,
la Turquie, le Liban, Israël, la Jordanie, l'Egypte, la Tunisie, l'Algérie
et le Maroc.
Laurent Mialet, Vice-Président Directeur Général de FCR devient directeur
de la zone Amérique du Sud - Afrique - Asie Pacifique recouvrant le reste
du monde.
Une direction financière internationale, coordonnant l'ensemble des
opérations de financement à l'étranger, placée sous la responsabilité du
Directeur Exécutif de la Branche des Ressources Humaines et Financières,
est créée.
La direction de la stratégie propose les cibles de croissance
internationale du Groupe et s'assure de la cohérence du développement.
Enfin, tous les services à vocation transnationale, dont Global One,
Globecast et l'ENB (European Backbone Network) restent rattachés aux
branches d'activité concernées.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 11/01/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas