France Télécom présente ses résultats 2000.

Par 13 février 2001
Mots-clés : Digital Working, Europe

En 2000, France Télécom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 33,7 milliards d’euros, en hausse de 23,7 % par rapport à 1999, dont 8,7 millions d’euros (+ 149,7 %) à l’international. Le nomb...

En 2000, France Télécom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 33,7
milliards d’euros, en hausse de 23,7 % par rapport à 1999, dont 8,7
millions d’euros (+ 149,7 %) à l’international. Le nombre total d’abonnés
du groupe s’élève à 77 millions fin décembre 2000 dans les sociétés
contrôlées, contre 55 millions fin décembre 1999, soit une progression de
40,2 %.
Le chiffre d’affaires contributif d’Orange s’élève à 8,7 milliards
d’euros, en hausse de 82,4 % par rapport à 1999. Orange compte fin
décembre 30,5 millions d’abonnés, contre 12,9 millions fin 1999 (+ 135,9
%).
Orange France réalise un chiffre d’affaires en progression annuelle de
38,2 %. Le nombre d’abonnés s’élève à 14,3 millions, contre 10,1 millions
fin 1999 (+ 42,4 %). Fin 2000, Orange France détenait une part de marché
exprimée en nombre de clients de 48,2 %, comparable à celle de fin 1999 (
48,7 %).
Au Royaume-Uni, le nombre d’abonnés d’Orange a doublé en un an pour
atteindre 9,8 millions fin 2000, contre 4,9 millions fin 1999. Sur cette
période, sa part de marché est passé de 20,4 % à 24,5 %.
Grâce notamment au développement rapide des réseaux mobiles en Belgique,
Pays-Bas, Roumanie et Danemark, l’activité d’Orange, hors France et
Royaume-Uni, est aussi en très forte progression. Le nombre d’abonnés
contrôlés par Orange hors France et Royaume-Uni s’élève au total à 6,4
millions, contre 2,9 millions un an plus tôt (+ 120,8 %).
Le chiffre d’affaires contributif de Wanadoo s’élève à 1,1 milliard
d’euros, soit une hausse de 34,3 % par rapport à 1999 (voir article
ci-dessus dans portails).
Les services fixes, voix et données en France génèrent un chiffre
d’affaires de 18,6 millions d’euros, en baisse de 2,6 % par rapport à
1999. Cette baisse est due en grande partie aux services de téléphonie
fixe en France, dont le chiffre d’affaires de 13,1 millions d’euros chute
de 4 %.
Parallèlement, le chiffre d’affaires des réseaux d’entreprises (2,4
millions d’euros) progresse de 13,9 %, celui des services en ligne (787
000 euros) de 11,9 %.
Les services fixes, voix et données hors de France réalisent un chiffre
d’affaires de 5,3 millions d’euros (+ 108,2 %).
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/02/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas