France Télécom se porte candidat pour l'obtention de la troisième

Par 24 février 1998

licence de téléphonie fixe en Espagne. Les dossiers doivent être déposés avant le 28 février. Pour présenter une offre commune, France Télécom s'allierait avec Cableuropa (compagnie de télévision ...

licence de téléphonie fixe en Espagne.
Les dossiers doivent être déposés avant le 28 février. Pour présenter une
offre commune, France Télécom s'allierait avec Cableuropa (compagnie de
télévision par câble ), General Electric Capital Markets, Callahan
Associates, Ferrovial, Banco Santander et Banco Central Hispano. British
Telecom serait aussi candidat. France Télécom a décidé de profiter de
toutes les opportunités depuis la libéralisation des télécoms et se porte
candidat aux licences de téléphonie fixe. Comme l'explique un analyste "ce
type de licences est important, car il permet à France Télécom de
compenser partiellement la baisse de ses parts de marché en France". Selon
un autre analyste "la concurrence est dure pour gagner les nouvelles
licences. En outre, dans le cas espagnol, il sera difficile d'arriver en
troisième position. Les parts de marché seront dures à engranger dans un
marché de moins en moins lucratif".
Concernant le téléphone mobile, l'opérateur est aujourd'hui présent au
Portugal, Roumanie, Pologne, Argentine, Chine, Japon, Liban ... soit
quinze pays au total.

(L'Agefi - 24/02/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas