France Télécom veut céder ses réseaux câblés au prix fort.

Par 15 février 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Bien décidé à vendre les réseaux hérités du plan câble, France Télécom estime que le prix de référence devrait se situer "entre 3 000 et 5 000 F". La vente des 3,7 millions de prises pourrait alor...

Bien décidé à vendre les réseaux hérités du plan câble, France Télécom
estime que le prix de référence devrait se situer "entre 3 000 et 5 000
F". La vente des 3,7 millions de prises pourrait alors rapporter entre 11
et 18,5 milliards de F (1,6 et 2,82 millairds d'euros).
Bien que ces montants risquent de donner des sueurs froides à Lyonnaise
Câble et NC Numéricâble, les deux câblo-opérateurs louant les
infrastructures à France Télécom, l'opérateur historique estime que ce
prix constitue la seule façon de récupérer sa mise. Depuis le lancement du
plan câble en 1982, les pertes sont en effet estimées à 17 milliards de F
(2,6 milliards d'euros).
La semaine dernière, France Télécom a décidé de porter l'offre de vente
des réseau câblés au niveau internationale. La société d'origine
américaine UPC, premier câblo-opérateur européen (3,5 millions d'abonnés)
serait intéressée.
(La Tribune - 15/02/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas