En France, trois candidats demandent l'obtention de licences de réseaux

Par 08 octobre 1997
Mots-clés : Digital Working, Europe

mobiles professionnels. Trois réponses à l'appel à candidatures lancé en juillet pour deux licences de réseaux de téléphone mobile à usage professionnel (RPN, réseaux nationaux de radiocommunication...

mobiles professionnels. Trois réponses à l'appel à candidatures lancé en
juillet pour deux licences de réseaux de téléphone mobile à usage
professionnel (RPN, réseaux nationaux de radiocommunications
professionnels numériques) ont été reçues par l'ART. Remis par Aéroports
de Paris (en partenariat avec la société Regiocom), la RATP et Regiocom
(filiale du groupe canadien Télésystème International Wireless), les
dossiers vont maintenant être étudiés par l'ART. Pour réfléchir à
d'éventuels ajustements réglementaires et aux conditions d'une relance du
marché des radiocommunications professionnelles en France, l'ART vient de
lancer une étude. Actuellement, en France, il existe déjà des réseaux à la
norme analogique (dits 3RP) groupant quelque 4 300 flottes d'entreprises,
soit
50 000 terminaux, notamment d'hôpitaux, de pompiers ... Plus performants
et moins gourmands en fréquences hertziennes, les réseaux à la norme
numérique doivent permettre de mieux répondre aux besoins des utilisateurs.
(La Tribune - Le Figaro - 08/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas