Les fraudeurs ont leur propre site Internet

Par 31 août 2006

La fraude en ligne a de beaux jours devant elle... Sur certains sites Web éphémères et bien cachés, des fraudeurs proposent de vendre ou d'acheter des données confidentielles comme des numéros de...

La fraude en ligne a de beaux jours devant elle... Sur certains sites Web éphémères et bien cachés, des fraudeurs proposent de vendre ou d'acheter des données confidentielles comme des numéros de cartes bancaires fausses ou volées.
 
La société RSA Security, expéditeur de solutions de sécurité informatique, vient de dévoiler l'existence (aujourd'hui arrêtée) du site Darkmarket.org, un site hébergé aux Etats-Unis par Webby Technologies. En apparence, Darkmarket ressemble en tous points aux sites de ventes entre particuliers : des rubriques "Achat", "Vente", des enchères, etc... Mais ici, pas question d'acheter des livres ou des vêtements. Ce sont les logins de sites de banques et d'administrateurs d' e-commerce ou encore les numéros de cartes bancaires qui trouvent preneurs.
 
Mais on ne fait pas qu'acheter et vendre sur ce genre de site. Les utilisateurs n'hésitent pas à donner des conseils pour frauder : comment imprimer une carte sur PVC avec une bonne imprimante ou comment retirer illégalement quelques centaines de dollars via Paypal.
 
Darkmarket pratique même les enchères, à la manière d'eBay, mais de façon beaucoup plus douteuse pour se procurer des lots de fausses cartes bancaires ou des packs de logins. Ironie de l'histoire : le paiement de ces enchères passe par un réseau complètement légal, intitulé e-Gold, un équivalent de Paypal !
 
Le site fait même preuve d'un certain humour noir. Les acheteurs et vendeurs lésés peuvent venir se plaindre dans la rubrique "Scumbags and rippers" (soit "Les arnaqueurs") pour dénoncer les mauvais payeurs et les mauvais vendeurs. Pas facile d'aller se plaindre à une association de consommateurs quand on a recours à ce genre de site !
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 31/08/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas