Freever annonce ses résultats 2002

Par 13 février 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

En 2002, Freever, groupe européen spécialiste des applications mobiles interpersonnelles, a réalisé un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros, par rapport à 2 millions d’euros en 2001 ...

En 2002, Freever, groupe européen spécialiste des applications mobiles interpersonnelles, a réalisé un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros, par rapport à 2 millions d’euros en 2001. Le groupe, dont les services de communautés mobiles ont été lancés commercialement en avril 2001, a atteint son point d’équilibre au 1er semestre 2002, soit six mois en avance sur ses prévisions. Au 4ème trimestre 2002, le chiffre d’affaires, en constante progression, s’élève à 2,1 millions d’euros, contre 1,5 millions d’euros au 1er et 2ème trimestre et 1,8 millions d’euros au 3ème. Cette croissance s’explique en particulier par le développement du groupe à l’international. Freever est présent aujourd’hui dans six pays en Europe, via dix opérateurs. Le groupe propose aux opérateurs des services « clé en main » en mode ASP. Sur l’ensemble de l’année, 464 millions de SMS ont été échangés dans les différentes communautés, dont 137 millions au 4ème trimestre 2002 (+ 18 % par rapport au 3ème trimestre). Cette augmentation d’audience s’explique notamment par le succès des animations menées par Freever pour les opérateurs. Freever a fait son entrée en Allemagne aux côtés d’O2 Germany. Ce service de communauté, baptisé 02 sms chat, complète l’offre de l’opérateur. Testé depuis le 1er octobre 2002, le service de communauté mobiles a été lancé commercialement le 1er janvier 2003. Une nouvelle application de « chat communautaire » sera lancée au 1er trimestre : le chat vocal. Ce service permettra aux utilisateurs de communiquer anonymement par message vocal. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 13/02/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas