Freever arrive en Italie et en Belgique

Par 17 octobre 2002

Le groupe Freever, lancé en France en avril 2001, premier média en Europe sur SMS, spécialiste européen du divertissement et des communautés à contenu sur mobile, vient de signer des contrats ...

Le groupe Freever, lancé en France en avril 2001, premier média en Europe sur SMS, spécialiste européen du divertissement et des communautés à contenu sur mobile, vient de signer des contrats avec trois nouveaux leaders sur le marché des télécoms : Wind en Italie, Proximus et Mobistar en Belgique. Ces nouveaux contrats représentent un potentiel d’environ 15 millions de membres. Après avoir conclu en 2001 des accords avec Bouygues Telecom, Orange et SFR en France, 02 UK et Vodafone en Grande-Bretagne, les trois opérateurs en Espagne et avec China Mobile et Unicom en Chine, Freever poursuit ainsi sa stratégie de développement à l’international. Le service en Belgique est proposé, comme en France, en interconnexion chez Mobistar et Proximus. Baptisé Mobile Chat chez Proximus (lancé le 5 septembre), Chat Box chez Mobistar (lancé le 16 septembre) et Chatribû chez Wind (lancé le 31 mai), le service permet aux utilisateurs de dialoguer et de s’informer par texto au sein de communautés mobiles. Le service, proposé sans surtaxe par les opérateurs, offre de nombreuses possibilités de chat. Présent aujourd’hui dans 6 pays auprès de 13 opérateurs, le groupe Freever a réalisé au 1er semestre 2002 un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros, soit une progression de 70 % par rapport au semestre précédent. Freever a atteint son point d’équilibre, six mois avant les prévisions. Au cours du 1er semestre 2002, 212 millions de messages ont été échangés au sein des communautés mobiles Freever, soit une moyenne de 1,2 million de SMS par jour. Le groupe permet également aux téléspectateurs et à ses membres d’intervenir, par texto, sur le déroulement d’émissions. Il permet aussi l’échange de MMS sur des portables de constructeurs différents. Freever devrait accéder prochainement à de nouveaux marchés. Freever compte faire son entrée en Allemagne avant la fin de l’année. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 17/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas