Freever signe un accord avec l’opérateur chinois GMCC.

Par 19 février 2002

La société Freever, spécialiste européen du divertissement et des communautés sur mobile, vient de signer un accord avec Guangdong Mobile Communication Corporation (GMCC), filiale de China Mobile, l...

La société Freever, spécialiste européen du divertissement et des
communautés sur mobile, vient de signer un accord avec Guangdong Mobile
Communication Corporation (GMCC), filiale de China Mobile, leader en Chine
de la téléphonie mobile. Le spécialiste du SMS offrira aux 19 millions
d’abonnés de GMCC le service de communautés mobiles développé en France.
Ce service proposé aux utilisateurs chinois repose sur un système de
dialogue anonyme sur-mesure élaboré par Freever : une plate-forme de
messagerie instantanée mobile, unique et modulable en fonction du volume
en transit, ainsi que des développements spécifiques prévus dans les pays
d’implantation. Freever a ainsi adapté pour la Chine sa technologie pour
assurer les dialogues en mandarin.
Le chat mobile est accessible sur l’opérateur GMCC, implanté dans la
province de Guangdong, à des tarifs allant de 0,10 à 0,40 RMB en fonction
de la destination du message. En test depuis novembre dernier, il compte
aujourd’hui 25 000 membres.
Une équipe d’animateurs-modérateurs a été installée en Chine par Freever,
via son bureau à Shanghai. Garantie du contrôle permanent des propos
échangés dans les forums, un moteur de recherche a été également intégré
dans la technologie.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 19/02/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas