Friendset 2.0 : Meetic ancre les communautés au mobile

Par 04 avril 2006 2 commentaires
Mots-clés : Smart city

Au départ, Friendset était un site qui permettait d'agréger sur le Web, ses réseaux d'amis. Le principe du Web communautaire est encore plus développé dans la deuxième version du site qui vient...

Au départ, Friendset était un site qui permettait d'agréger sur le Web, ses réseaux d'amis. Le principe du Web communautaire est encore plus développé dans la deuxième version du site qui vient d'être lancée en version bêta par Meetic. L'entreprise qui a particulièrement réussi son entrée en bourse en octobre dernier , a réinvesti une partie des bénéfices dans la version 2.0 de son site communautaire en l'alliant à son service de rencontre sur mobiles Superlol .
En arrivant sur Friendset.com, l'internaute se crée un identifiant. Pour les inscrits à la première version, l'identifiant et le mot de passe sont encore valables. Ces codes permettent d'entrer sur son portail personnalisé.
Le Friendsetter accède à son portail personnel (cliquez pour agrandir)
  Friendset fonctionne sur deux niveaux : public/privé . L'internaute choisit de rendre son profil accessible à tous les membres ou bien seulement à son réseau (amis, amis d'amis). En mode privé, le site peut donc rester un outil confidentiel sur lequel un groupe d'amis s'échange des messages, des photos ou bien chatte.
La nouvelle version de Friendset intègre en effet une messagerie instantanée en Flash . Il est possible de discuter avec n'importe quel autre Friendsetter connecté en profil public. Il est également possible d'écrire des messages de type e-mail aux personnes qui ne seraient pas connectées.
En mode public, Friendset rejoint les autres sites de rencontres, en même temps qu'il joue sur le fonctionnement par communauté . L'internaute peut intégrer des groupes ou bien créer le sien. Un rapide coup d'œil aux sites a permis de relever des noms de groupes éclectiques : Normandie, Sorbonne, Madonna, Golf, "Vive la vie"...
Les réseaux sont la clé de voûte du Web communautaire (cliquez pour agrandir)
Au-delà des groupes, Friendset joue aussi sur le thème des réseaux . L'internaute se constitue un réseau d'amis. Sur le site, une bonne partie des réseaux rassemblent les Friendsetters d'une même école, d'une même université ou d'une même ville.
Après acceptation de la personne sollicitée, l'internaute voit son ami signalé par le chiffre 1. Il a de ce fait accès à un réseau constitué des amis de son ami, qui sont marqués du chiffre 2, mais également des amis des amis de l'ami, taggés du chiffre 3.
Ces trois niveaux d'amis permettent de constituer un réseau qui n'est pas seulement virtuel. Au-delà des annonces de soirées ou bien de stage qui peuvent circuler dans un réseau, il y à la clé, la possibilité de rencontrer l'entourage de ses propres amis, ce qui n'est pas toujours possible en réalité.
En outre, Friendset suit les messageries instantanées de type MSN ou bien Yahoo Messenger puisque le site se retrouve sur les portails 3G ou Edge des opérateurs mobiles traditionnels, SFR, Orange et Bouygues Télécom. Les Friendsetters peuvent se retrouver en toute mobilité : un argument de choc pour les juniors adeptes des chats et autres sites communautaires.
Les internautes peuvent retrouver leur portail sur leur mobile (cliquez pour agrandir)
Meetic vise avec Friendset 2.0 les jeunes et les moins jeunes en jouant sur plusieurs tableaux à la fois, public/privé, réseaux, chat, messagerie et... mobilité ! En alliant Internet et téléphonie mobile, Friendset avance un avantage comparatif indéniable auquel beaucoup d'internautes pourraient bien mordre !
(Atelier groupe BNP Paribas -04/04/2006)

Haut de page

2 Commentaires

domage, cT bien friend7 et superrrlol.

Soumis par mado (non vérifié) - le 23 mai 2008 à 12h04

je recherche une amie d'enfance

Soumis par LUONG (non vérifié) - le 03 septembre 2008 à 15h28

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas