Fujitsu attaque Samsung pour violation de ses brevets sur les écrans plasma

Par 07 avril 2004

Une bataille juridique vient d’être officiellement lancée dans le domaine très concurrentiel des écrans plasma. Le géant informatique japonais Fujitsu attaque le géant...

Une bataille juridique vient d’être officiellement lancée dans le domaine très concurrentiel des écrans plasma. Le géant informatique japonais Fujitsu attaque le géant coréen Samsung pour violation de ses brevets sur ses écrans plasma. Sans préciser le montant des dommages qu’il souhaite demander, Fujitsu a déclaré hier qu’il entamait des poursuites judiciaires contre Samsung, en ayant d’ores et déjà déposé des plaintes aux Etats-Unis et au Japon.Sur ces deux pays, le géant nippon exige un ordre de justice contre les importations d’écran plasma de Samsung, ainsi que les futures ventes que le fabricant coréen pourrait réaliser dans ce secteur. Un coup dur pour Samsung qui, contrairement au marché des écrans à cristaux liquides (autre technologie d’écran plat), n’occupe pas une place de leader sur ce marché.Rappelons que dans ce secteur, début février, Pioneer a racheté l'activité d'écrans plasma de NEC pour devenir n°1 mondial avec 26 % de parts de marché, au coude à coude avec Matsushita qui détient également 26% du marché mondial, et Fujitsu et Hitachi dont la co-entreprise occupe 20 % du marché (Sources : Nomura Securities). (Atelier groupe BNP Paribas - 07/04/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas