Fujitsu et Sun fusionnent leur prochaine génération de serveurs

Par 03 juin 2004

Fujitsu et Sun Microsystems, déjà partenaires depuis plus de vingt ans, ont annoncé aujourd’hui leur intention de fusionner le développement et la commercialisation de la prochaine génération de...

Fujitsu et Sun Microsystems, déjà partenaires depuis plus de vingt ans, ont annoncé aujourd’hui leur intention de fusionner le développement et la commercialisation de la prochaine génération de systèmes Solaris à processeurs Sparc / Solaris. C’est au cours de l’année 2006 que les deux sociétés prévoient de mettre en commun ces deux gammes de serveurs, et de créer ainsi une nouvelle ligne baptisée Advanced Product Line.Celle-ci vient donc remplacer les gammes Prime Power de Fujitsu et Sun Fire de Sun ; elle fonctionnera sous le système d’exploitation Solaris et ses serveurs seront équipés du processeur Sparc64 VI de Fujitsu. Pour ce qui est de la diffusion de leurs produits communs, les deux sociétés ont précisé que la commercialisation s’effectuerait par l’une ou l’autre selon leur région de distribution. En zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), Fujitsu a annoncé la création de centres de solutions dans le but d’implémenter leurs produits, depuis les offres matériel et middleware jusqu’à l’intégration des applications nécessaires à la mise en œuvre d’environnements informatiques d’entreprise. Le cabinet Gartner a livré son analyse de ce rapprochement : il s’agirait ainsi d’une étape importante de la stratégie de Sun pour diminuer sa dépendance eu égard à la conception de ses propres technologies et pour se focaliser davantage sur les logiciels et les services ». Le cabinet rappelle que Sun consacre encore 18 % de son chiffre d’affaires à la recherche & développement et que cette nouvelle alliance avec Fujitsu va lui permettre de réduire ces coûts, surtout sur le développement de sa plate-forme Sparc. (Atelier groupe BNP Paribas - 03/06/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas