Fusion de Bandai et Namco pour 1,6 milliard de dollars

Par 03 mai 2005

C'est officiel : PacMan et le Tamagotchi se marient... Non pas qu'ils convolent dans un nouveau jeu inédit. Simplement, leurs créateurs vont fusionner. Bandai, à l'origine de Power Rangers, des...

C'est officiel : PacMan et le Tamagotchi se marient... Non pas qu'ils convolent dans un nouveau jeu inédit. Simplement, leurs créateurs vont fusionner. Bandai, à l'origine de Power Rangers, des chevaliers du Zodiaque, des Tamagotchi et d'Astro Boys, va racheter son concurrent et compatriote Namco.

Montant de la noce : 1,6 milliard de dollars , pour la création d'une société commune qui fera ses débuts au Japon à la fin septembre. Bandai détiendra 57 % de la nouvelle entité, Namco les 43 % restants. Cet éditeur de jeux vidéo s'est rendu célèbre avec le fameux PacMan et plus récemment avec des jeux comme Tekken, Ridge Racers ou encore Ace Combat.

Son rapprochement avec Bandai va donner naissance au deuxième groupe japonais du secteur des jouets et des jeux vidéo , derrière le leader Sega Sammy , lui-même né de la fusion entre l'éditeur bien connu de jeux vidéo et le constructeur Sammy. Bandai et Namco devraient publier ensemble un chiffre d'affaires de l'ordre de 3,3 milliards d'euros en 2004-2005, contre 3,9 milliards d'euros pour Sega Sammy.

Cette nouvelle fusion laisse entrevoir un fort mouvement de concentration dans ce secteur assez éclaté au Japon. Une nécessité, pour des éditeurs qui doivent faire face à des coûts de plus en plus élevés dans le développement de leurs produits.

(Atelier groupe BNP Paribas - 03/05/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas