La fusion MCI WorldCom-Sprint rencontre quelques difficultés.

Par 15 décembre 1999

Le département américain de la Justice vient de recruter un avocat spécialisé dans les dossiers antitrust pour étudier la fusion entre MCI WorldCom et Sprint. Cette fusion donnerait en effet naiss...

Le département américain de la Justice vient de recruter un avocat
spécialisé dans les dossiers antitrust pour étudier la fusion entre MCI
WorldCom et Sprint.
Cette fusion donnerait en effet naissance au deuxième opérateur de
télécommunications longue distance aux Etats-Unis avec 35 % du marché,
derrière ATT (44,5 %).
Début octobre, l'américain MCI WorldCom avait annoncé l'acquisition, pour
129 milliards de dollars par échange d'action, de son compatriote Sprint
(voir la lettre du 6/10).
(Christine Weissrock - Atelier Paribas - 15/12/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas