Deux fusions américaines pourraient être bloquées.

Par 10 décembre 1998

Selon le Wall Street Journal, la Federal Communications Commission (FCC) s’inquiète du fait qu’il ne resterait plus que quatre compagnies locales de téléphone aux Etats-Unis, si elle autorise les ...

Selon le Wall Street Journal, la Federal Communications Commission (FCC)
s’inquiète du fait qu’il ne resterait plus que quatre compagnies locales
de téléphone aux Etats-Unis, si elle autorise les fusions prévues entre
SBC Communications et Ameritech, et entre Bell Atlantic et GTE Corp.
Bien que le département de la Justice ne semble pas prêt à invoquer les
risques de situation monopolistique pour stopper ces fusions, la FCC
estime qu’elles ne sont pas “dans l’intérêt du public”.
(Le Figaro 10/12/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas