Futureful veut anticiper les prochains sujets favoris d'un utilisateur

Par 09 mai 2011
Mots-clés : Future of Retail, Europe
plusieurs tablettes tactiles

L'application recherche dans les pages sociales d'une personne quels sont ses goûts, puis propose des liens sur les thèmes de prédilection de cette dernière mais aussi sur d'autres susceptibles de lui plaire.

Sur le principe de la veille personnalisée, Futureful propose d'afficher du contenu en fonction des goûts d'un internaute, mais aussi de proposer des éléments qu'il pense susceptible de l'intéresser à l'avenir. L'application de la start-up finlandaise, dédiée à l'iPad, se connecte aux différents réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, LinkedIn ou encore Flickr pour récolter des informations sur les goûts de l'utilisateur. Cela afin de détecter ce qu'il aime, les sites sur lesquels il va, etc. L'application répertorie et croise également les données récoltées chez  les amis de l'utilisateur afin de voir ce qu'ils ont visité eux-mêmes.

Prévoir les prochains sujets favoris

Ce contenu aide en effet l'application à sélectionner l'information que la personne pourra aimer. Futureful propose ensuite une page personnalisée de liens. Sachant que ces derniers ne se bornent pas aux adresses déjà visitées par la personne : la solution recherche aussi dans une base de données de sites les sujets considérés comme pouvant plaire à un individu. Elle propose ensuite une liste de suggestions à l'individu. Comme le souligne Jarno M. Koponen "l'utilisateur obtient ce qu'il veut, sans même savoir avant qu'il le voulait". Techniquement, Futureful fonctionne sur plusieurs algorithmes probabilistes qui agrègent de l'information des sites communautaires en utilisant des outils sémantiques d'analyses des commentaires et des statuts

Combiner avec l'âge, le sexe, la localisation

L'outil qu'ils ont mis en place donne également la possibilité de combiner cela avec des données concernant l'âge, le sexe, la localisation. A noter que "l'application apprend au fur et à mesure de ce que fait et de ce que dit l'internaute sur les réseaux sociaux", ajoute le fondateur. Pour les marques, la start-up propose également de l'affichage de publicités ciblées sur la page de présentation des liens.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas