« Futuro Textiles » : la fashion week des vêtements intelligents

Par 07 juin 2013
Mots-clés : e-textile
« Futuro Textiles » : la fashion week des vêtements intelligents

A l'occasion de l'exposition "Futuro Textiles" qui se déroule actuellement et jusqu'au 14 juillet à la Cité des Sciences et de l'Industrie, l'Atelier est allé découvrir les tenues intelligentes de demain. Petit tour d'horizon.

Voici le top 6 des vêtements innovants qui nous ont bluffés à l'exposition "Futuro Textiles". Une véritable invitation au voyage où chacun explore les mondes de la mode, du design et des nouvelles technologies.

Sautes d'humeur : cette robe révélatrice d'humeur a été créée par Kristing Neidlinger, une ancienne danseuse et créatrice de costumes. Elle détecte le niveau d'émotion de la personne qui la porte et le retranscrit à travers une palette de couleurs. Elle fonctionne avec des capteurs, un tissu conducteur et des LEDs. En cas de rencontre avec le Prince Charmant, difficile de lui cacher qu'il vous fait de l'effet...

Robe révélatrice d'humeur

Anti-pollution : voici la robe catalytique, composée de polyester, de soie, de sable, de ciment et d'une application de dioxyde de titane (TiO2). Non, non, vous ne rêvez pas! La robe est imprégnée d'un produit spécial qui réagit aux molécules nocives de l'air et les repousse. La robe agit comme un écran vis-à-vis de la pollution. La robe de l'écolo branchée est née.

Protège-poupon : la couverture anti-jaunisse est en tissu bleu avec des LEDs intégrées qui permettent de calmer et de guérir les bébés souffrant de la jaunisse du nourrisson. Plus rassurant et plus doux que l'armée de lampes que l'on trouve généralement dans les pouponnières des hôpitaux !

Anti-stress : dans le tissu de ce t-shirt sont intégrés des capteurs qui enregistrent le rythme cardiaque, respiratoire et les mouvements de son utilisateur. Le but ? Collecter des indicateurs sur l'activité, le sommeil ou le stress de l'individu qui le porte. Les informations sont ensuite stockées sur une mémoire flash amovible et transmises en direct à un smartphone via bluetooth. Un bon moyen de savoir si l'on a une bonne hygiène de vie et le cas échéant de remédier à nos mauvaises habitudes.

Attention danger : on ne dirait pas, mais Hôvding est un casque ou plutôt, un airbag! Il se place autour du cou, laissant la tête du cycliste libre. Il est équipé d'accéléromètres et de gyroscopes qui détectent les potentielles chutes. Si chute il y a, le sac en nylon se remplit d'hélium. Le casque se gonfle alors en un dixième de seconde et protège le crâne de l'impact. Plus discret que le casque habituel et aussi efficace !

Au feu ! : les pompiers le savent, lors d'une intervention chaque seconde compte. Avec cette cagoule intelligente, le chef des pompiers est en mesure de connaître la fréquence cardiaque, le niveau d'oxygène et la température de peau de ses hommes grâce aux capteurs qui les équipent et qui envoient les précieuses informations sur un moniteur de contrôle. Une cagoule ange-gardien qui permet aux pompiers qui ont été trop exposés à la fumée et aux flammes d'être mis à l'abris.

Et en bonus, des tenues qui à défaut d'être connectées, sont assez... déroutantes!

La tunique des amoureux du vin : son aspect rappelle les tuniques en peau de bête et pourtant, ce vêtement n'est constitué que de vin. Pour être plus précis, la tunique est composée de cellulose produite par la culture des bactéries issues du vin rouge. Être vêtu du dépôt que l'on retrouve sur les parois des bouteilles de vins est cela dit un peu ragoûtant...

Robe-bateau : Envie de faire un petit tour à la plage tout en restant coquette ? La styliste Jacqueline Bradley a donc décidé d'allier les deux grâce à une robe réalisée avec un bateau gonflable. Pas sûr cependant qu'après avoir fait trempette, la robe soit encore de première fraîcheur !

Dernière tenue : Le vêtement cercueil, mis au point par l'artiste Jae Rhim Lee est brodé de fil imprégné de spores de champignons qui permet la décomposition du vêtement en même temps que du corps... Ecolo mais un brin morbide.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas