Le G8 adopte un plan d'action international pour lutter contre le crime

Par 11 décembre 1997

informatique. Les ministres des Sept (Etats-Unis, Japon, Allemagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Canada) et de la Russie ont annoncé hier un plan d'action international en dix points contre le c...

informatique. Les ministres des Sept (Etats-Unis, Japon, Allemagne,
France, Grande-Bretagne, Italie, Canada) et de la Russie ont annoncé hier
un plan d'action international en dix points contre le crime de haute
technologie. "L'acheminement de l'information qui participe du fait
criminel" (via Internet, téléphone cellulaire ou satellite - réseaux
organisés), les fraudes électroniques (vols ou falsification de cartes de
crédit, blanchiment électronique d'argent sale, piratage informatique,
fraudes sur les logiciels ....) sont particulièrement visés. Les Huit
s'engagent à "se doter d'une législation interne qui permette de qualifier
d'infraction l'usage délictueux des réseaux informatiques ainsi que de
préserver et de recueillir en temps utile les preuves des délits". Le
nombre d'utilisateurs d'Internet devrait passer, selon Dataquest, à 268
millions. Aux Etats-Unis, 75 % des entreprises ou agences gouvernementales
ont subi des pertes financières dues à des voleurs sur Internet selon
l'Institut américain pour la sécurité informatique.
(Les Echos - 10 et 11/12 - L'Agefi - Le Figaro - 11/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas