Quand le gant contrôle le smartphone à distance

Par 22 novembre 2012 1 commentaire
Beartek

Beartek a mis au point des gants qui permettent de répondre à un appel, lancer l'assistant vocal ou accéder à ses fichiers musique en appuyant à des endroits différents du tissu.

Alors que selon Juniper Research, le marché des vêtements connectés devrait valoir plus d'1,5 milliards de dollars d'ici 2014, les projets se multiplient qui permettent d'enregistrer et analyser des données, de transmettre des informations ou de contrôler d'autres appareils. En témoigne ce projet lancé sur Kickstarter, et qui vise à contrôler les principales fonctions de son smartphone depuis son gant. Le système, développé par Beartek, ne concerne pour l'instant que les gants de ski, mais a pour but de s'étendre à ceux dédiés aux motocyclistes, et pourquoi pas après à tout type de gants. Il fonctionne par Bluetooth, et permet de communiquer avec son téléphone d'une simple pression de doigts.

Chaque languette contrôle une action

En fait, deux vignettes sont installées sur le tissu qui enveloppe l'index, le majeur et l'annulaire. Chacune contrôle une action. Il suffit alors de presser celle que l'on souhaite, pour répondre ou raccrocher, lancer un morceau, ou encore contrôler l'assistant vocal. En fait, chaque bouton pressoir est relié via un réseau filaire très fin, à un boîtier de commande, qui fonctionne avec une batterie lithium. C'est elle qui, par Bluetooth, envoie à la fois des données de synchronisation et des données de commande.

Acheter un boîtier pour plusieurs paires

Le boîtier est adaptable à tous les gants de la marque Beartek. Ainsi il permet à l’utilisateur de n’acheter qu’un kit Bluetooth pour plusieurs types de gant. L’appareil fonctionne avec les applications courantes comme Spotify, Pandora, Itunes, la radio ou encore la commande vocale, reliée aux écouteurs Bluetooth. Pour le moment, sur les 50 000 dollars attendus pour lancer le projet, un peu plus de 9 000 ont été rassemblés. Il reste encore une vingtaine de jours pour participer

Haut de page

1 Commentaire

il ne me viendrai pas l’idée de téléphoner avec des gants, surtout en période de réchauffement climatique!

Soumis par zaz (non vérifié) - le 05 janvier 2013 à 19h35

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas