Gartner donne le "la" en matière de technologies émergentes

Par 08 août 2007

Le web 2.0, les interfaces utilisateurs et la mobilité devraient avoir un impact important sur la productivité des entreprises. L'efficacité de ces concepts techniques ne sera garantie qu'en cas de larges déploiements...

Le web 2.0, les interfaces utilisateurs et la mobilité devraient avoir un impact important sur la productivité des entreprises. L'efficacité de ces concepts techniques ne sera garantie qu'en cas de larges déploiements.
 
Le Web 2.0, les interfaces utilisateurs et la mobilité devraient être les trois figures de proue de la productivité à moyen et long terme des entreprises, annonce le Gartner dans un rapport baptisé Hype Cycle 2007 for Emerging Technologies. Sur les trente-six technologies analysées, le cabinet estime en effet que les innovations Web 2.0, la commercialisation de techniques interactives pour l'utilisateur et les nouveaux usages mobiles, devraient s'imposer majoritairement au sein des entreprises comme facteur clé de l'efficacité. Sept autres technologies figurent également au palmarès.
 
Les innovations Web 2.0 et mobiles s'installent dans les mœurs
 
Selon le cabinet, les innovations Internet concernant la notion de communauté ont évolué cette année. Depuis l'édition 2006, les wikis, mashups, fils RSS professionnels et autres réseaux sociaux se sont installés massivement sur la Toile et dans les entreprises. Au niveau des interfaces utilisateurs, le Gartner précise que, après plusieurs années de stagnation, le secteur entre dans sa phase de commercialisation, avec la généralisation du papier électronique, la reconnaissance de mouvements et l'apparition d'environnements et mondes virtuels. Enfin, le cabinet souligne le rôle toujours très important des technologies mobiles. Des applications comme la RFID, les réseaux de capteurs et la géolocalisation évoluent pour leur part relativement lentement, mais offrent des promesses de développement importantes.
 
Une politique d'application décisive
 
L'apparition massive de ces technologies au sein des entreprises ne constitue cependant pas en elle-même un facteur de productivité. C'est la manière dont elles seront appliquées par les sociétés qui conduira à une véritable innovation et aura un impact important sur l'efficacité. "La technologie d'impression en 3D existe depuis une vingtaine d'années mais son utilisation est longtemps restée limitée au champ du dessin industriel", ajoute Jackie Fenn. "Ces dernières années, le coût de l'impression a baissé alors que ses possibilités ont pour leur part augmenté, rendant l'impression 3D très attractive. Nous prédisons que cet évènement contribuera à une ouverture du marché vers des systèmes d'impression à la demande et en ligne".
 
    

Perspectives d'adoption des trois principales technologies émergentes au sein des entreprises
(cliquez pour agrandir)
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 08/08/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas